12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:59

dessin-periotti.jpg 

C'est parfois bien difficile pour les rosicruciens actuels de se représenter l'œuvre de la Rose+Croix lors d'une résurgence précédente... Un peu comme pour une ancienne génération qui doit s'adapter aux usages de la nouvelle...

 

Merci au Buveur du Bistrot qui nous a communiqué ce dessin de Periotti, que nous remercions également!

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Civilisation
commenter cet article

commentaires

fm 13/09/2011 21:07



lol C'est vrai que c'est tellement copieux que la majorité se laisse couper l'appétit au buffet comme s'il n'y avait rien après!



Perceval 13/09/2011 20:53



Perso quand mon corps a découvert mon âme, ou mon âme mon corps, je ne sais pas, bref: j?ai particulièrement aimé les vibrations que l'âme a transmis à mon corps. Ou du moins à certaine partie du
corps. J'en suis devenu accroc! Et j'essaie de convertir au maximum mes copines à cette vibration bien faisante.



salam 13/09/2011 19:54



Et dire que ce n'est que les amuse-gueule.....



fm 13/09/2011 19:03



C'est amusant cette chasse à l'âme du néophyte rosicrucien. C'est une sorte de jeu de poupées russes: découvrir le vivant et le corps psychique, découvrir les vibrations de l'esprit à la base du
corps physique, prendre conscience de sa personnalité animique, et de la nécessité de la faire évoluer et de transformer cette personnalité pour qu'elle devienne un temple de l'âme digne de ce
nom (tout comme le corps physique est le temple du corps psychique) et lorsque ce temple est parfaitement construit ou parfaitement identifié il reste au néophyte à trouver comment être digne de
"passer le seuil" pour accéder au "premier degré du temple".


 



salam 13/09/2011 15:27



"On oublie souvent que l' Ame a choisi se corps"


Quelle mémoire Geb!


Perso. Faudrait d'abord que je puisse le croire...



Geb 13/09/2011 14:38




@ FM, excuses-moi, j’ai du errer dans le sujet car je voyais l’enveloppe humaine ou le corps humain comme le temple de l’Âme. Tout le monde à un corps mais ne le respecte pas de la même manière,
on oubli souvent que l’Âme à choisi se corps et en est le locataire.  Je dis bien locataire et non prisonnier.  Et la connaissance nous amène à vouloir travailler respecté et vivre en harmonie avec notre temple.



salam 13/09/2011 14:31



 Moi aussi je trouve! Difficile de dire le contraire!


(En admettant que le temple n'est rien d'autre que le corps de l'Homme...)



fm 13/09/2011 00:44



Tu trouves? J'ai l'impression qu'il faut au contraire préparer le temple avant de rentrer. Le logo des degres néophytes montre différentes options pour la shékinah... Carrée, ronde,
triangulaire... Ce sont des choses à maîtriser avant de pouvoir dire qu'on y est rentré. Il doit y en avoir d'autres comme la position des officiers et leur fonctions... En tout cas c'est mon
avis. Bien fraternellement



Geb 13/09/2011 00:37



En fait, on est entré est dans le temple, mais la pluspart ne le savent pas!  



fm 12/09/2011 19:33



Dans le passé c'est comme de nos jours, la difficulté c'est de trouver le temple, pourtant il n'est pas caché très loin!


La tendance c'est de vouloir sortir avec des pouvoirs d'un temple dans lequel on n'est pas encore entré, alors qu'ils faut lâcher des bricoles pour devenir un simple néophyte de la rose+croix qui
sera évidemment l'objet d'attentions soutenues et insistantes afin qu'il puisse rentrer dans son temple...



paulus 12/09/2011 18:26



Et les rosicruciens qu' avaient)ils dans le passé, leur tranmission se résumait à quoi après al sortie du temple ?


kel truc, kel recette, kel techenik ? kel mot sacré ? j'attends les rpéonses !!!! arf ! arf! arf!



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg