18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 15:24

Voici, en toute simplicité, le résultat d'une recherche qui est partie de l'alphabet hébreu dont la kabbale enseigne que chaque lettre possède une signification. L'idée de départ a consisté par un mélange d'étude et de méditation à retrouver les "lettres" égyptiennes correspondantes.

 

Par exemple, il est notoire que le "Aleph" est un bovin, que "Beth" est une maison etc. Il fallait donc simplement retrouver les symboles égyptiens correspondant sans se préoccuper de l'évolution des sons entre les deux langues.

 

Il faut savoir que les hieroglyphes des égyptiens sont rarement des "unilitaires" (un seul son) mais plus généralement des "bilitères" (2 lettres) ou des trilitaires (3 lettres).

 

Cette première démarche comporte naturellement des approximations qu'il faudra corriger ensuite grâce à quelques recoupements...

  

 comptine.jpg

 

 

Et une première surprise surgit lorsque l'on cherche à lire le texte et à le déchiffrer comme s'il s'agissait d'un message:

 

"Une vache sort de la maison..." 

 

Et quand on connait un peu la tradition égyptienne, "l'histoire de la lointaine" vient à l'esprit... La vache Hathor s'éloigne et ne veut plus revenir...

 

Un mythe correspondant au soleil déclinant qui s'éloigne vers le sud-est puis après le solstice d'hiver il revient vers le sud avec l'inondation d'été.

 

Et c'est aussi l'idée de l'évolution de l'homme qui s'éloigne de sa divinité intérieure pour finalement revenir et s'illuminer...

 

Ça cadre!... Le sens se retrouve dans un message ce qui permet de rectifier la plupart des approximations du début:  

 
"vache-(de sa) maison-(s'en) va-(par l') étoile (=de nuit)
(de) l'Egypte (Ka-Mit)- passer -(la) frontière
(se) refugier-(dans les) papyrus-
(on la) prie -(on lui) demande
(de l') eau- (le) poisson manque
(pour la) réconforter- (son) œil-Ra-glisse-
(de) force vitale-d'Horus-retour d'abondance-(est le) signe..."
 
On apprécie quelques astuces comme "Ka-Mit" qui utilise deux signes. c'est une manière d'écrire l'Egypte.
 
Et le message apparaît dans toute sa poésie comme une comptine chantée que tous les enfants connaîtraient par cœur...
  
Cela fait penser à Platon l'initié d'Egypte qui déclarait: "vous pouvez faire toutes les lois d'un peuple pourvu que j'en puisse faire les chants..." Son arrière pensée était concrète!
 
Il est enfin plaisant de donner une prononciation vraisemblablement approximative:
 
Iih-Per-Dji-DwA-Ka-Mit-Sen-Stiat-Sa-Wakh-Ga-
Kheî-Nou-Hat-Imak-Ir-Ra-Toum-eNk-Her-Sha-Nedj

Partager cet article

Repost0

commentaires

fm 18/10/2011 21:25



@Geb,


Frater il faut traduire les hiéroglyphes. Chacun des 22 possède un sens précis "vache", "maison", "aller" "etoile", etc, comme je l'ai mis en évidence dans la comptine. Si on change le sens d'un
seul, on perd tout! 


Et puis il faut relire l'histoire de la lointaine. (j'ai mis un lien); ce n'est pas elle qui appelle, mais les
divinités Ra ("son père") et Shou ("son mari").


Bien fraternellement.



Geb 18/10/2011 19:12



Et cette version?


Une Vache quitte sa maison par une nuit étoilée, elle passe la frontière de l’Égypte pour se réfugier près d’une source du Nil. Mais le Nil est à sec, l’eau manque même pour les
poissons, elle demande donc de l’aide et supplie pour que la force vitale d’Horus ramène l ’abondance car il en est le signe….  



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier