7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 08:48

pagode-grue-jaune.jpg 

La veuve Sou était très pauvre et gagnait quelque argent en vendant du vin aux passant. Elle ne vendait à chacun que quelques gorgées de vin jaune ou de vin rouge clair car les passants étaient pauvres eux aussi, mais elle les connaissez tous et tout le monde l'appréciait...

 

Un jour elle fit la connaissance d'un pauvre mendiant, celui-ci était assoiffé et elle lui offrit un verre de vin, bien que celui-ci ne puisse pas la payer.

 

Quelques jours plus tard, celui-ci revint la voir et se révéla à elle comme Lu, un  prêtre du . Elle allait encore lui offrir un verre quand celui-ci ramassa une peau d'orange qu'un enfant venait de jeter, et d'un geste rapide et expérimenté, il dessina dessus une grue fine et élégante qu'il offrit à Sou. Il sortit de sa poche une flûte de bambou qu'il lui remit également.

 

C'est pour vous remercier de votre générosité: lorsque vous jouerez de la flûte, la grue s'envolera, et il disparut.

 

Toute émue, Sou finit par surmonter son appréhension et essaya la flûte... La grue jaune s'envola, fit un tour élégant dans le ciel et revint se placer dans le mur derrière Sou et disparaître à la vue des passants.

 

Sou prit l'habitude de jouer lorsqu'il n'y avait pas de clients et le vol de la grue jaune suffisait à ramener du monde qui s'attablait, buvait et demandait des explications... Son activité prospèra rapidement. Elle ouvrit une véritable boutique qui connaissait un succés florissant. Mais le succés ne détournait pas la veuve Sou de sa générosité.

 

Un jour qu'elle offrait spontanément un verre de vin à un mendiant, celui-ci se fit reconnaitre comme le prêtre Lu.

 

Il lui dit: "-Tu n'as plus besoin désormais de ma flûte de bambou"... Il sortit de sa poche une flûte de jade. Il en joua quelques notes et la grue jaune tressaillit et se détacha du mur. Il offrit la flûte de jade à la veuve Sou et partit, suivi de la grue jaune.

 

La veuve Sou comprit que le temps de son échope s'achevait. Comme elle était devenue riche, elle fit construire au sommet du rocher de Wu Han une magnifique pagode qui fut nommée "Huang Heloou", la Pagode de la Grue Jaune et depuis cette époque, tous les visiteurs qui voient la pagode observent le ciel au dessus pour essayer de distinguer et de saluer les grandes ailes de la grue jaune.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Blasphémateur 08/08/2011 12:09



A voilà, des histoires de poivrots c'est bon pour le commerce et au moins ce sont de bons ragots de bistrot!


On doit aussi aux echassiers, les echasses qui nous permettent plus facilement de changer une ampoule au plafond d'une église ou aux platriers d'antant de  rendre ces hauts murs plus blancs!


Allelouiallah God ou Pagode, il faut choisir !



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier