29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 08:48

pont-chinois.png 

Après un certain travail préparatoire, le rosicrucien qui commence à titiller les mondes supérieurs bénéficie d'échanges psychiques privilégiés avec des êtres avancés qui portent le nom de "Maîtres Cosmiques" ou de "Guides".

 

Naturellement il convient de distinguer ces êtres avancés des "maîtres ascensionnés", très à la mode, qui sont généralement des entités assez basses qui se font un malin plaisir de raconter les messages assez creux que leurs pauvres victimes ont envie d'entendre et de répéter...

 

Le Rosicrucien sincère qui s'efforce d'être "Maat", d'entretenir et de purifier son aura, son corps psychique et de "dissoudre son ego" s'étonnera toujours de la facilité avec laquelle certains "médiums" affirment sans rire certains choses.

 

Certains "chanellisent" tel "maitre tibétain"... Comme si une entité élevée pouvait supporter un seul instant d'être considérée comme l'ambassadeur unique et définitif de la "pensée tibétaine".

 

N'est-il pas plus évident qu'un pauvre "médium" au lieu de travailler à se libérer, s'est laissé emprisonner dans quelque chose de sombre qu'il alimente par ses pensées en croyant accéder à un plan divin...  

 

D'autres pseudo-maîtres affirment ou suggèrent que leur organisation est définitivement la manifestation de la "Fraternité Blanche"...

 

Enfin certains prétendent canaliser une énergie issue par exemple de "Shamballa", (la capitale de l'Agartha ou vivent les maîtres...), comme si des Maîtres élevés s'autorisaient à entretenir un réservoir énergétique pour leurs bonnes oeuvres, en ignorant que de l'énergie pure est disponible à profusion... 

 

Tous ces exemples pittoresques conduisent naturellement les étudiants expérimentés à prendre avec un certain recul les affirmations concernant les "Guides" et la "Grande Fraternité Blanche".

 

Il ne faut pourtant pas jeter le bébé avec l'eau du bain: il existe bien des Guides qui constituent "la Grande Fraternité Blanche" et qui transmettent aux humains leurs enseignements.

 

Ils se répartissent traditionnellement en 3 catégories que Spencer Lewis décrivait avec une référence sanscrite ou tibétaine:

 

Il y a les "Gongs Gyud" ceux qui enseignent télépathiquement une "ligne de pensée", les "Da Gyud" les "guides du silence" qui se manifestent par des gestes et des signes, et enfin les "Nion Gyud" qui utilisent les méthodes ordinaires de transmission du langage, comme le verbe ou l'écrit.

--------

Rappel:

- Penser à utiliser le "Moteur de recherche du Bistrot" (tout en haut à droite) 

- Penser à partager les commentaires en cliquant sur "commenter" ci-dessous. 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Christine 02/07/2013 09:58


Merci pour cet "abreuvoir" d'eau claire pour l'animal en nous qui cherche la source d'inspiration et pour ce rappel à l'économie par branchement direct à l'abondance de notre être intérieur.

fm 29/06/2013 23:58


Bonsoir M@n,


Dans le cas du Gond Gyud c'est évidemment seulement l'intuition qui joue. Dans les deux autres cas l'intuition est indispensable pour reconnaitre le signe ou reconnaitre physiquement le Gyud.
Evidemment le signe est souvent (pas toujours) manifesté sur le plan matériel et donc nous le percevons par nos sens physiques. Il en est de même évidemment lorsque le Gyud se manifeste
physiquement ...


Du point de vue des Gyud, le souci est l'efficacité et le principe d'économie de l'énergie vitale... C'est ce qu'on appelle la "loi d'économie de la vie".


Il y a donc parfois des délégations de transmission au cours desquelles la H.E. parvient à susciter la personne la plus adaptée à l'intervention. 


Voilà, voila!

m@n 29/06/2013 22:49


Ces "guides" sont liés à nos 5 sens.  ---> ?  ( voir un éventuel sixième?

Scribérick 29/06/2013 14:46


je suis en accord avec cet article ... toujours d'actualité 

Véronique 27/02/2012 18:37


j'ai ouvert en grand ma besace de la connaissance et désormais je comprends comment certains maîtres se manifestent. ne réagissent-ils pas en fonction de l'étudiant ou voire du candidat ? je suis
curieuse comme une enfant qui cherche et qui pose toujours une question à ses parents du pourquoi du comment ?


moi-même je plussoye aux quatre dernières interventions.


très cordialement

fm 27/02/2012 16:03


Plussoyons nous aussi à ce partage raffiné d'humour subjonctif!

Cyclopea 27/02/2012 15:40


Je plussoye aux deux dernières interventions.


Cordialement vôtre.

fm 27/02/2012 14:06


Merci pour ton témoignage Smaragdus!


Effectivement visualiser ou chercher à contacter un maître que l'on ne connait pas peut être parfois très prétentieux. Il vaut mieux chercher à se purifier, à s'élever et à poser sincèrement et
précisément une question sans présumer de tout ou partie de la réponse, ni de la manière dont "dieu" ou le 'soi profond" va procéder pour la réponse! Il convient en revanche de rester vigilant
sur la réponse.


D'une façon générale, ce n'est pas que la réponse ne vient pas, mais que nous ne l'écoutons pas parceque nous ne savons pas l'écouter et préférons simplement écouter autre chose!


Bien fraternellement

Smaragdus 27/02/2012 13:52


Bonjour,


Pour ma part, je vous avoue que je me perds un peu dans toutes ces appellations et ces concepts de "Maîtres", plus ou mons compliqués à visualiser et même, plus simplement, à retenir.


Très honnêtement, je crois que Dieu (ou l'Energie cosmique, appelons-la comme nous le voulons) est simple. Fondamentalement simple. C'est notre mental qui complique à loisir. Et sur ce point, je
suis assez fidèle à l'esprit de Louis Claude de Saint Martin et à sa notion presque enfantine de "bon compagnon", appelé aussi "maître intérieur".


Pas de nom compliqué, pas d'invocation à n'en plus finir, pas de surcharge, pas de maquillage etc, etc... Tout au contraire, allégeons-nous et observons cette maxime St Martinienne :
"Purifie-toi, demande, reçois et agis : toute l'Oeuvre est dans ces quatre temps". Il est sans doute là le secret pour rencontrer son guide.


J'ai fait (plusieurs fois déjà) l'expérience de cette maxime. J'ai pris un temps de méditation, au calme, sur un sujet spécifique. Puis j'ai écrit ce qui me venait, librement, sans contrainte et
en ne modifiant pas les idées qui me venaient même si elles me paraissaient saugrenues et sans lien apparent. Puis j'ai rangé ma feuille et je l'ai "oubliée" une semaine ou deux ou trois. Voire
un mois. Puis je l'ai reprise et je l'ai relue. Combien de fois alors ai-je été profondément surprise par ma "production" (si je puis m'exprimer ainsi) et me suis-je dit : Ce n'est pas possible,
ce n'est pas toi qui a pu écrire cela."


Et avec le temps, je suis convaincue qu'en effet, ce n'était pas moi et que "quelqu'un d'autre" (le Soi profond, le Soi pur) que tout le monde abrite en lui-même en réalité) avait pris le temps
de me parler tout simplement parce que j'avais pris le temps de le lui demander et de l'écouter.


Franchement, essayez par vous même, vous verrez, c'est édifiant !


Bien fraternellement.

fm 27/02/2012 11:49


J'ai adapté un article d'il y a un an et demi. Il comportait un sondage  et s'intitulait: "Sondage: comment fonctionne votre guide". Le titre devait changer: le sondage a disparu, et j'ai
mis finalement "comment fonctionne NOTRE guide" puisque nous sommes ou serons un jour tous concernés. C'est intéressant de prendre conscience qu'après un indispensable travail de purification
intérieure, certains êtres avancés se font un plaisir de répondre à nos demandes et parfois de nous adombrer. Mais nous n'avons pas forcément tous le même ou les mêmes "maîtres d'études"... et
nous pouvons aussi commettre des erreurs à leur sujet... Ces erreurs constituent naturellement un des "charmes" du sentier!


Bien fraternellement

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...
  • Le Secret d'Horus Kheper
    Nous lisons Horus Kheper (Her est le faucon et Kheper est le scarabée) qui se traduit par "Horus vient à l'existence". Les Habitués du Bistrot connaissent généralement cet état que l'on nomme "l'Éveil Mystique". C'est un état qui peut se produire à un...
  • Feu de Joie en Ecosse
    Il s'agit du rituel du "Bonfire de Litha"... Bonfire est un feu de joie et Litha est la fête du solstice d'été. Cela se produit le 24 juin, date à laquelle les chrétiens ont placé la Saint Jean Baptiste et les feux de la Saint Jean. Mais les traditions...
  • James Smith the Mason
    Voici le château de Drumlanrig une autre création écossaise de James Smith (1644-1730) plus ambitieuse, cette fois, que sa modeste demeure de Newhailes (voir les précédents messages)... Au passage, lorsque l'on s'intéresse à James Smith (1644-1730), l'architecte...
  • Ambiance Ecossaise
    Scottish national anthem Si l'on considère cette vidéo dans laquelle les cornemuses auxquelles succèdent les chœurs, la ferveur écossaise a de quoi impressionner. Pourtant il ne s'agit pas de l'hymne écossais traditionnel, mais de "Flower of Scotland"...
  • Le Tympan du Porche du vieux Manoir
    En préliminaire, il est sans doute utile de rappeler que chaque étape du développement d'un étudiant rosicrucien se trouve représentée par un hiéroglyphe appartenant à un groupe de 12 mystérieux symboles sélectionnés selon la Tradition par le pharaon...
  • L'Enquête sur le Cartouche en Lapis Lazuli
    Voici la cour et l'écurie du manoir écossais de Newhailes où fut découvert le cartouche de TothmesIII en lapis lazuli (se référer au précédent message "Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée"). Comme on le voit, l'écurie a été transformée en boutique...
  • Le Lapis Lazuli, une Pierre Précieuse Oubliée
    Voici un bloc de Lapis Lazuli. Lapis est la pierre en latin et lazuli (de ladzouad, لاجورد) l'azur en persan. Les égyptiens la nommaient "kesbdj". Nous lisons "K" (une sorte de corbeille) "S" (le verrou) "B" (la jambe) et "Dj" (le cobra dressé) et les...
  • Tatouage et Contre-initiation
    La photo de l'affiche ci-dessus évoque "La Rose Tatouée", un film des années 50. De nous jours, si chacun sait ce qu'est un tatouage, en revanche l'idée de "contre initiation" est moins connue... Alors qu'une Initiation contribue à se libérer d'une charge...
  • Willermoz et la Sincère Amitié
    Voici une médaille en argent de la Loge maçonnique "La Sincère Amitié". Nous pouvons y lire "Orient de Lyon, Loge Régulière de la Sincère Amitié". "Le qualificatif de "régulière" mérite de s'y arrêter. Il ne s'agit pas forcément de "régularité cosmique"...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg