19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 16:33

aurore-boreale.jpgamiel.jpg 

Cette formulation nous vient du mystique suisse Henri Frédéric Amiel (1821-1881). L'idée n'est-elle pas intéressante, qu'un paysage suscite une émotion correspondant à un certain niveau vibratoire, que chacun ressent, et avec lequel il s'harmonise, comme par exemple cette féerique aurore boréale ? 

Et naturellement un rosicrucien se demande quel environnement privé peut susciter en lui un état d'âme élevé...

Après la mort d'Amiel, on a découvert que le penseur avait tenu son journal intime depuis l'âge de 18 ans et environ 17000 pages commencèrent d'être publiées...

En voici un curieux extrait qui traite précisément du bonheur de vivre dans une situation "propre en ordre" comme on dit à Genève... C'est la réponse d'Amiel au questionnement ci-dessus!


Quel confort, quelle force, quelle économie, il y a dans l'ordre : l'ordre matériel, l'ordre intellectuel, l'ordre moral. Savoir où l'on va et ce que l'on souhaite : c'est de l'ordre ; tenir sa parole et ses engagements : encore de l'ordre ; avoir toute chose prête sous la main, pouvoir disposer de toutes ses forces, et avoir tous ses moyens quels qu'ils soient à sa disposition : toujours de l'ordre ; discipliner ses habitudes, ses efforts, ses désirs ; organiser sa vie, distribuer son temps, mesurer ses devoirs et faire respecter ses droits ; employer son capital et ses ressources, son talent et ses chances avec profit ; tout ceci est inclus dans le mot ordre et en fait partie. L'ordre signifie lumière et paix, liberté intérieure et libre disposition de soi-même ; l'ordre est pouvoir. La beauté esthétique et la beauté morale constituent, la première à percevoir vraiment l'ordre, et la seconde à le respecter et à le réaliser en soi et autour de soi. L'ordre est le plus grand besoin de l'homme et son vrai bien-être.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sulfate2Cuivre 20/01/2011 12:03



C'est quand même inquiétant tous ces "missionnés" qui ne se reconnaissent même pas!


il y a les cas cliniques, ceux qui se font une psychotérapie avec le blog, ceux tellement haut qu'ils ont même plus besoin d'argumenter, parmi les élevés, il y a des mal élevéset tout ce beau
monde bien cultivé!


Je n'avais pas encore prit conscience de l'étendue des dégats de cette secte et je n'ai même plus envie d'être
identifié à tous ces bien pensants mielleux et faux-culs tellements imbus d'eux-mêmes!


Alors, je tire également ma révérence et continue mon petit bonhomme de chemin fait que de doutes et de sincérité qui ne porte ni HSL, ni Jesus ou Boudha au rang d'êtres supérieurs (mais qui
m'enrichissent pourtant symboliquement).


Accolade fraternelle à tous et à toutes. Adieu


 



Holic 20/01/2011 11:22



Sulfate 2 Cuivre, chuuuuuut !! ! Tu vois bien qu’on est sous
surveillance ! Et arrête de penser, elle pourrait nous entendre !!!



Sulfate2Cuivre 20/01/2011 01:57



Merci à Holic et à S2C dont j'attendais naturellement la réplique. Vos remarques ne m'atteignent pas ; je me permets de vous le dire mais
elles sont normales.


Ben voyons on arrive même pas à tes chevilles   Qu'est ce que l'on se marre sur ce blog !


 



fm 20/01/2011 01:23



Merci Soror RP pour ce message encourageant. C'est super d'avoir identifié la mono! J'ai "reçu" pour ma part le message "11-139" c'était à la fois vague et précis et je ne savais pas quel point
précis devait être développé, car c'était à développer, bien que la mono privilégie naturellement le travail personnel.


La vibration de la syllabe "mer" avait déja été abordée avec l'égypte, elle a été complétée.


Ce fut ensuite la "mise en ordre" que décrit Amiel qui cadre bien avec avec la préparation de l'incarnation suivante. Mais c'est une explication à prendre à plusieurs niveaux. Lorsque nous sommes
incarnés et en "pleine activité mystique", nous privilégions avec avidité le travail ici et maintenant...


Un autre aspect de la monographie m'a sauté aux yeux par sa pertinence actuelle mais je l'ai écartée pour éviter l'explosion d'une polémique immédiate, (elle a explosé quand même...)
 c'était le sujet du "cadre de l'incarnation future". Faut-il par exemple (je résume rapidement) choisir un milieu dit "civilisé" ou un environnement "chamane"... ou encore un milieu
matérialisant ou la proximité de mystiques avancés... et la monographie avait cette formulation qui aurait été très polémique au bistrot avec une phrase finissant par "(...) au lieu de vivre
toute son existence en position de médiocrité"...


 Bien fraternellement



RP 20/01/2011 00:26



J'ai voulu dire que ces 2 posts étaient tirés de la monographie dont je parle ci-dessous. Quand on la relie c'est l'apaisement.

Fraternellement



rp 20/01/2011 00:18



Ce texte m'inspire et il m'inspire si bien qu'il fait le lien avec un des posts précédents où il était fait référence à l'incantation murmurée de "mer". La monographie n° 139 du 11ème degré,
année "RP" où il est question du rôle que joue la visualisation dans notre préparation à la prochaine incarnation.


La force de l'exercice proposée est extraordinaire mais il faut trouver la Paix en soi et travailler : mettre de l'Ordre dans l'Ordre.

Merci à Holic et à S2C dont j'attendais naturellement la réplique. Vos remarques ne m'atteignent pas ; je me permets de vous le dire mais elles sont normales.


Fraternellement
RP


 



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier