3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 09:01

bimbo-bon-karma.jpg 

Lorsqu'avec la plus grande bienveillance, les mystiques cherchent à sensibiliser les profanes avec leur perception des lois cosmiques, ils ont souvent recours à des formulations maladroites qui sont malencontreusement reçues commes des dogmes...

 

Ces dogmes engendrent des croyances et, avec le temps, l'aspect pernicieux des dogmes figés demeure et devient un obstacle à l'évolution.
 

C'est un véritable chantier qui attend alors les mystiques avancés qui ressentent comme une nécessité d'amener les profanes à reconsidérer des croyances qui découlent du fait qu'ils ne se représentent les choses qu'avec un "regard d'en bas".

 

Par exemple, l'image exprimée par Clément Lebrun du bonhomme de pain d'épice qui se détachait d'une sorte d'âme universelle et qui réintègrait sa place après cuisson pouvait être utile pour une représentation des choses à un moment donné, mais comme le précisait lui-même le Grand-Maître, l'image est une représentation erronée.

 

En effet, l'idée que notre âme se détache de l'âme universelle, dont elle ne serait qu'un segment, est fondamentalement une vision d'en bas.
 

En réalité, à aucun moment, il n'y a séparation et la seule chose à larguer est finalement l'illusion égotique de la séparation...

 

Une autre représentation qui suscite des erreurs est le fameux sujet du "karma".

 

Le "karma" (mot qui signifie "action" en sanskrit) est une représentation populaire de ce que les rosicruciens expriment généralement sous le nom de "Loi de Compensation".
 

L'idée générale concerne la culpabilisation en action qui empêcherait le franchissement du seuil du Temple.
 

Chacun ne peut pas appréhender directement une notion qui exige au préalable, un travail de libération de l'égo et des égrégores, une représentation assez juste du Temple, et la prise de conscience du Gardien du Seuil et l'écoute de ce qu'il demande.

 

Alors l'égo s'en empare et théorise sur le "karma"...
 

Par exemple, Spencer Lewis mentionnait le "karma" comme une théorie proposée et surtout pas imposée, mais l'étudiant superficiel était tenté d'aller plus loin en considérant qu'il s'agissait de la proposition, formulée avec tact, d'une loi réelle...

 

C'est ainsi que naissent et se développent des notions comme les "karma de compensation", "karma de provocation", "karma familial", "karma étatique", "karma suspendu", "karma de l'incarnation", etc.

 

Et puis l'égo, persuadé de son coup, cherche à utiliser la loi à son profit... et pour ne pas se complaire dans les "mauvais karmas", il imagine également des "bons karmas" comme s'il s'agissait de faire l'impasse du travail sur soi en graissant la patte du gardien du seuil!

 

Mais chut! On ne se moque pas!

 

Buvons plutôt à la santé du Gardien, le Seth des égyptiens, la divinité forcément la plus mal comprise, et qui en entend de toutes les couleurs!
 

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Ledgend 07/11/2014 17:27


Bonjour ,


C'est très apprécialble cette info sur l'Esprit et la Force Vitale que les rosicruciens expérimente , sans oublier qu'entres les lignes il y a une approche trés définie de la création d'un
Gardien .Quel richesse également que l'incarnation !N'est ce pas la volonté qui doit être mise au service d'une Volonté plus élevée ? On comprend de suite que ce qui créait l'action découle d'un
acte volontaire ...Et quand est il de cette différence entre un Signe de Vie et le "karma" ?? Y en a t il d'ailleurs réellement une ...

scriberick 05/11/2014 19:29


Bonsoir compagnons de zinc et Amis ivrognes


Article intéressant comme c'est généralement le cas dans ce bistrot ma foi assez spécial puisque l'on n'y sert que des liqueurs toutes plus enivrantes les unes que les autres. 


le Karma est effectivement le mot Sanscrit pour "Action" ... tout comme la notion de réincarnation la notion de karma est bien trop souvent galvaudée au gré des mouvements pour ne pas dire sectes
qui se l'approprient et dogmatisent comme ça les arrangent afin de pouvoir justifier leurs propres lois qui bien entendu sont les authentiques lois universelles. 


Pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire compliquer 


Il serait une erreur de dogmatiser la notion de karma car en figeant l'action plus rien n'est fluide et l'on a vite fait de porter un jugement de type bon ou mauvais karma ... karma commun etc
... la notion de culpabilité montre son nez et c'est mort pour l'élévation. 


En fait une action amène une réaction ... une conséquence (cause à effet), il est donc inutile de s'inquiéter une fois l'action effectuée ... inutile de se réjouir ou de culpabiliser car dans
tous les cas on va alimenter l'égo. 


c'est juste intéressant pour expliquer certaines choses mais c'est tout 


Il est plus intéressant d'essayer de s'élever en se libérant du superflu (égrégores et croyances de toutes sortes, entités etc) 


 

Anne de Lux 05/11/2014 12:36


Bonjour le Bistrot


Merci, fm, pour ce développement significatif. probablement échangerons nous sur ce thème en privé afin de ne pas troubler l'atmosphère de ce lieu. Mes pensées vous rejoignent sur ce thème.


Fraternellement à toutes et tous,


Anne de Lux

fm 04/11/2014 22:25


Bonsoir Anne!
Merci pour votre gentil message (avec courbette, comme il se doit).
La réincarnation est un sujet difficile que le Bistrot a toujours évité.
Il faut dire que Lewis la présentait comme une théorie afin d'ouvrir les esprits à cette possibilité et c'est devenu une croyance new-ageuse (comme dirait Rico).
Le mieux me semble donc d'éviter de raconter le film ou d'influencer et de laisser chacun s'ouvrir à l'idée, accepter ses réminiscences, mais aussi ne pas prendre des visions pour ses propres
réminiscences, éviter le dogmatisme...
Les enseignements rosicruciens de la période Ralph Lewis axaient les réincarnations sur des cycles de 144 ans, mais Lewis père mentionnait divers cycles...
Bref, nous pourrions ouvrir en quelque sorte "un 2e bistrot" consacré à ce sujet porteur et qui en étant traité avec inspiration et rigueur et en osant communiquer des témoignages toujours trés
troublants, attirerait évidemment beaucoup de monde et même un peu trop! Ce que je voulais dire avec ce "fonctionnement général" c'est que les orientaux (malgré le Tao) ont perdu l'idée du ki si
précise que les Rosicruciens découvrent en expérimentant séparément "Esprit" et Force-Vitale" et par conséquent, ils sont mal placés pour comprendre ce que les Rosicruciens nomment le Noùs (les
deux polarités énergétiques), or les Maîtres, même avancés et provisoirement désincarnés ont besoin des deux polarités du Noùs pour pouvoir "s'exprimer".
Les étudiants du rosicrucianisme comprennent cela facilement du fait de leurs études et de leurs expérimentations alors que ceux qui ne suivent pas ce cheminement ne s'ouvrent pas à cette
compréhension.
Pire, en raison de certains dogmes comme l'idéal de cette vaniteuse vacuité, ou sous l'influence de certains égrégores parfois très sectaires sous leur allure bonasse, des conflits naturellement
infondés ne manqueraient pas de surgir...
Bref, je pense que vous cernez mieux ce "fonctionnement général" que je répugnais à développer!
Bien fraternellement 

Anne de Lux 04/11/2014 19:22


Bonsoir le Bistrot,


Oh combien, "fm", votre perception-compréhension du sujet est clair; c'est assez rare pour le signifier ! (ceci dit sans courbette, comme il se doit.)


Comme vous le dites, "tout est dans le sainement" et c'est bien vrai. mais allez donc dire cela à quelqu'un dont l'inconcient est une vraie caverne d'Ali Baba et dont l'idée du rosicrucianisme se
fonde sur des attentes via des concepts pré-mâchés. Le "sainement" nécéssitera encore un bout de chemin pour commencer à devenir efficient. 


Vous dites aussi: "La réincarnation est différente en ce sens que c'est un fonctionnement général." Pourriez-vous développer svp ? Sinon cette phrase est une simple assertion. Merci à vous !


Fraternellement


Anne de Lux


 

fm 04/11/2014 09:40


Merci Rico,


Pour renchérir sur cette impression de "tourner le dos à la famille"...


Le processus d'aliénation qui lie la personne à l'égrégore provient d'une magie sophistiquée qui fait intervenir des "divinités courroucées" destinées à empoisonner la vie de celui qui cherche à
s'éloigner de l'égrégore.


En fait ce ne sont pas des "divinités" mais des entités sombres conçues, avec un rituel volontaire, commes des gardiens, que la personne a nourrie elle-même par ses pratiques.


Il n'est donc pas possible de s'en détacher en cessant de les alimenter car les liens créés se sont incrustés volontairement à de nombreux niveaux du psychisme et la victime doit donc avoir
atteint un niveau psychique permettant de couper ces liens uns à uns et cela exige beaucoup de temps, de lucidité, de Force Vitale et logiquement de se mettre en mesure de bénéficier d'une aide
extérieure inspirée et expérimentée car il est difficilement concevable pour une personne seule de s'affranchir de tout ça comme par un claquement de doigt...   


Bien fraternellement

ricoparigo 04/11/2014 09:02


Hello le bistrot!


Juste une petite réflexion matinale: un "bouddhiste californien"(qui confond allègrement boddhi et body) encore appelé "new-ageux,"comprend la réincarnation comme filtre ou écumoir devant le
conduire à devenir un "maitre cool", vautré dans un transat à siroter coctail cool (mais sans alcool...quelle pitié!) sous les palmiers et sur une plage au sable blanc des Caraïbes ou au sommet
d'une montagne "cool-resort" en attendant que des "apôtres" viennent recueillir béatement sa Parole cool... Faut remarquer que le
Bouddha historique, avant que son image ne soit récupérée par les fondateurs de la religion qui porte son nom, a axé volontairement ses messages sur la libération de l'illusion... de cette roue
des rennaissances installée dans les l'esprit des indouïstes pour "organiser" la population du moment (une religion est un acte politique de gestion d'une société et rien d'autre, quelque soit
son origine, au même titre que le christianisme s'est empresser d'inventer les conceptes dramatiques du trio gagnant "enfer-purgatoire-paradis dans le même but) - Cette fameuse roue du Karma
entraine des réactions de dépendance et de mauvaise conscience digne d'une psychanalise lacanienne, en particulier parce que dans une société qui y participe (et de ce point de vue la société
occidentale marche à fond) celui qui veut s'en affranchir a la désagréable impression de tourner le dos à sa famille... le grand vide intérieur prôné par ces "mystiques" est effectivement rempli
de "vacuité", mot assez proche de "vanité" dont il a pris le sens .

fm 04/11/2014 00:42


Bonsoir Anne et tous,


Merci pour votre message.


Je vais répondre d'une manière personnelle qui n'engage donc personne d'autre.


C'est vrai que différents conditionnements font que l'on parle du karma comme s'il avait une existence réelle.


En fait ce n'est pas le cas, c'est tout... 


C'est juste une histoire pour enfants!


N'est-ce pas l'encrassement psychique de nos culpabilités qui est la cause des "compensations"?


En s'affranchissant sainement de toute culpabilité, on entend plus parler de karma...


Evidemment tout est dans le "sainement".


En dernière analyse, le but est simplement d'être en paix avec sa conscience pour ne pas susciter de karma et s'affranchir du sujet.


C'est tellement cucu finalement de se comporter d'une manière malsaine au point de s'empoisonner la vie avec des épreuves susceptibles d'amener en force des prises de conscience... Peut-on
sérieusement imaginer que le rosicrucianisme commence avant ce stade?


La réincarnation est différente en ce sens que c'est un fonctionnement général. 


Certaines religions orientales théorisent sur la "roue des incarnations" et inféodent leurs ouailles et parfois nous envahissent avec l'idée malsaine de se passer de prise de terre... Est-on
obligé de gober ça de la même façon que certains gobent une notion de "vacuité" qui court-circuite la Conscience Cosmique?


Bien fraternellement

Anne de Lux 03/11/2014 22:36


Bonsoir tardif au Bistrot,


Qu'il s'agisse d'un intitulé tel que "Loi de comprensation" ou encore "karma de...", voire "loi du triple retour" chez les adeptes de la Wicca, il faut bien comprendre que cause et effet sont
interreliés et que de l'un découle l'autre. Irait-on se dire, en mettant une main sous l'eau, que le fait qu'elle soit mouillée est un karma de compensation ? Certes non ! Il y a simplement
action et réaction. Mais ce n'est peut-être pas si simple pour tout le monde, et il est sans doute bon de s'interroger aussi ce qui est "vraiment" la cause du karma ? Est-ce le corps, les
émotions, le mental, le corps psychique, l'esprit divin, etc. ? C'est en réalisant une claire compréhension de cette question qu'il est alors possible de ne plus dépendre autant de ce que l'on
symbolise sous forme d'une roue au mouvement perpétuel, la roue du cycle des naissances, des vies, et des morts. Entrer puis se tenir dans la Vraie Vie nécessite toujours de se tenir au coeur des
événements, tout comme le représente aussi l'axe de la dite roue.


Fraternellement


Anne de Lux


 

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Une Déformation de la Voûte Crânienne
    Cette belle princesse égyptienne de la 18e dynastie doit toujours se trouver au Musée de Berlin. Grâce à elle, le sujet des messages précédents sur la sortie de la Voûte s'étend... En effet, la voûte du crâne de la princesse semble avoir été déformée...
  • Clin d'Œil Cosmique dans une Vieille Église
    Un petite pause aujourd'hui dans une vieille église du 14e siècle sur le Mont Myon et dont la restauration s'est achevée l'année dernière. Le vitrail n'est certainement pas d'époque, mais les Habitués du Bistrot ne manqueront pas d'apprécier l'inspiration...
  • Le Triple Tau de l'Arche Royale
    Le Bistrot propose aujourd'hui la construction d'une voûte avec le curieux symbole de l'Arche Royale: le triple tau... Le principe est simple: le triple tau réalisé en bois est équipé d'un cintre et élevé à la bonne hauteur avec des cales. On pose ensuite...
  • Une brèche dans la Voûte
    La construction d'une Voûte est un assemblage indispensable de pierres théoriquement identiques. Et la clef de voûte est à la fois ouverture et fermeture. C'est en quelque sorte une trappe. Faut-il y voir un clin d'œil des moines trappistes qui apparaîtraient...
  • Un Rituel de la Marque
    Le Habitués du Bistrot qui se sont familiarisés avec les derniers messages se demandent certainement quelle est la fameuse marque présente sur leur clef de voûte qui les caractérise au point de les adouber comme "Chevalier de la Marque". Voici donc un...
  • La Démarche Rosicrucienne du Vilain Petit Canard
    Chacun de nous connait le conte d'Andersen, "le Vilain Petit Canard". Une cane couve ses œufs, mais l'un d'eux éclot avec un peu de retard, c'est un vilain petit canard, un peu pataud, qui est rejeté par tous en raison de ses différences et il doit s'éloigner...
  • De l'Urs à l'Arc de Sechat
    Dans l'enseignement des Rosicruciens de Spencer Lewis, l'étudiant du Premier Degré, le "Zelator", celui qui cherche toujours davantage que ce que les maîtres peuvent lui enseigner, découvre le symbole de l'appuie-tête égyptien, l'Urs (on prononce "ours")...
  • Le Symbole Egyptien de Sechat
    La représentation égyptienne sur la tête de la déesse Sechat est naturellement l'emblème de la déesse qui lui permet la "projection". Mais les Habitués du Bistrot ne manquent pas de d'apprécier la révélation que peut constituer sa jonction avec l'arc...
  • La Clef de Voûte
    Voici une représentation maçonnique évoquant le fameux degré de l'Arche Royale qui contient comme le Bistrot l'affirme audacieusement quelques éléments du 2e degré du Temple du cheminement rosicrucien. Voir le lien cliquable (ce message et les suivants)....
  • La Construction du Symbole du 2e Degré avec Sechat
    Comme le montre la figure ci-dessus, le symbole du 2e degré du Temple des Rosicruciens, est une étoile construite sur l'étoile de David, elle même construite sur le cercle et sa division en 6 avec un compas. Dans la tradition rosicrucienne, c'est le pharaon...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg