5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 09:40

rose 1 bg 030703"Il ne faut pas s'attendre à ce que les nouveaux venus puissent atteindre dès le début tous nos secrets importants. Il doivent progresser pas à pas, depuis le premier degré jusqu'au dernier et ne doivent pas se laisser retarder par les difficultés."

 

Ainsi s'exprime la Confessio Fraternitatis de 1615.

 

Elle ne précise pas que "tous les secrets sont communiqués dès le début, mais le chercheur captif de ses préoccupations du moment ne les voit pas encore..."

 

Ainsi, le cherchant peut toujours axer sa recherche sur ses préoccupations, il avancera comme en choisissant son menu à la carte... cela permet de se nourrir, mais pas de connaître tous les secrets du chef du restaurant.

 

Tôt ou tard, le cherchant devra reprendre ses études au départ, au point précis où il abandonna sa recherche inspirée de la Rose+Croix pour une démarche guidée par sa volonté extérieure.

 

La difficulté n'est pas de commencer de longues études, mais de les recommencer...

 

Un exemple frappant de cette aspect de la quête se retrouve dans une épreuve symbolique du début du "11ème degré du temple"...

 

Certains diront qu'ils n'en sont pas encore là et qu'il ne parviendront peut-être jamais de leur vie à ce niveau et qu'il vaut peut-être mieux ne pas en parler pour ne pas déflorer le sujet...

 

Il est possible de les rassurer en leur disant que cette épreuve se présente en fait tout le temps et qu'elle s'est certainement déjà présentée!

 

Alors que le chercheur a appris tout au long de ses études que son temple intérieur ne comportait que 9 chambres, correspondant aux "9 degrés du Temple", il se voit confronté avec l'affirmation que le temple intérieur en comporte désormais 12...

 

Est-ce une invitation à tenter immédiatement de transformer à la va-vite la construction de son temple par un nouvel échafaudage?

 

Non, bien sûr!

 

Il s'agit de vérifier en reprenant ses études depuis le début, comme cela lui a déjà été suggéré auparavant, s'il y avait des vices de construction ou si certaines parties du temple intérieur étaient construites sans savoir, auquel cas il conviendrait peut-être d'en raser une partie, voire la totalité...

 

Ne perdons pas de vue qu'il s'agit d'un travail pour l'éternité et qu'il est donc judicieux d'assumer avec simplicité le point où nous en sommes et de faire en sorte que les bases soient fondamentalement saines...

 

Il n'y a que ceux qui recommencent qui achèvent!

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Rose+Croix
commenter cet article

commentaires

fm 05/09/2012 19:46


Bienvenue Soror et merci pour ton message. C'est bien d'oser pagayer jusqu'au bistrot qui fait tellement peur à certains!


Quelques commentaires si ça peut t'aidre: 


-Je pense que tu as raison, les études rosicruciennes consistent à avancer sur la voie de la Connaissance (intellect+cœur) et la reconnaissance des autres est très secondaire...


-Parfois certains sujets abordés dans les études rosicruciennes surviennent quand l'étudiant n'a pas encore développé les facultés pour trancher définitivement.


Pour donner un exemple: trancher sur la réincarnation demande de vivre certaines expériences, sinon l'opinion que l'on a sur le sujet a finalement peu d'intérêt...


Parfois, par négligence et sans savoir, nous acceptons des croyances et vient un moment où il faut tout remettre sur la table. 


Si on ne le fait pas au début, il faut le faire à la fin...


-Notre bistrot connait beaucoup de profils différents de buveuses et de buveurs. Une partie  découvrent le rosicrucianisme par les monographies actuelles de l'Amorc, d'autres par les
"communications" du crc, d'autres cherchent ailleurs ou se contentent simplement du bistrot. 


D'autres encore ont des dizaines d'années d'études rosicruciennes derrière. Ils s'aperçoivent qu'ils n'ont acquis finalement qu'ne culture rosicrucienne qu'ils jugent superficielle et ressentent
qu'un indispensable "recommencement" est à l'ordre du jour...


Bien fraternellement. je suis ravi de ta participation qui je l'espère donnera envie à d'autres!

Morghana 05/09/2012 17:47


Et bien voilà qui est fort intéressant.....comme tout ce que l'on trouve au Bistrot ! Je dirais qu'avancer à petits pas, intégrer sereinement et avec clarté ce qui nous est transmis, est
essentiel ; pour ma part, qui en suis à mes débuts, je ne m'imagine pas franchir des rivières sans avoir appris à ramer avant.... ! ....et c'est bien plus sympa en pagayant qu'en
hors-bord, l'on apprécie plus les paysages ! Il en est de même à la réception des mono ; il ne me viendrait pas à l'idée de consulter les plus récentes, alors que j'ai accumulé du retard et pas
encore terminé les précédentes ! Et oui, bien sûr, ce n'est pas essentiel d'en arriver à tel ou tel degré sans avoir acquis ce qui précède, car je ne pense pas que la connaissance soit plus
importante que la re-connaissance et l'intégration complète non seulement avec l'intellect mais aussi avec le coeur !!!! Ou alors je suis totalement à côté de la plaque ?!!!! Peut-être mes sorors
et Fraters pourront-ils m'éclairer ? !!!! Pensées fraternelles

Roland 05/09/2012 11:55


Bonjour


Merci patron serais tu en train de lire dans ma pensée je suis scotché là


merci et Paix Profonde


Roland

lebistrotdelarosecroix.com 05/09/2012 12:56



Merci Roland pour ce gentil témoignage. C'est exact, j'ai bien sûr pensé à toi avant de chercher l'inspiration de cet article. Je savais que ce sujet traite d'une problèmatique qu'il t'est arrivé
quelques fois d'évoquer.


Puisse cet article contribuer à ce que tu trouves ta réponse!


Bien fraternellement P:.P:.& I:.I:.



Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...
  • Saou le Berger et le Boomerang Égyptien
    Voici (à gauche) le hiéroglyphe "saou" qui représente le berger, ou plus généralement le gardien. Comprendre à quoi correspondent le bâton courbé et la boucle qui pourrait être un morceau de corde ou de cuir est une véritable énigme. De nos jours encore,...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg