26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 10:59

bimbo-bouddha-copie-1.jpg
 

L'égrégore du bouddhisme prône la sortie du "samsara", la "roue des incarnations".

 

Mais cette position dogmatique qui préjuge rapidement et égotiquement de ce qui convient à notre Être intérieur, tient-elle vraiment compte de l'utilité du cheminement terrestre de notre conscience?

 

Evidemment pas...
 

Par ailleurs, les Rosicruciens découvrent, au cours de leurs investigations, les deux polarités du Noùs, l'"Esprit" et la Force Vitale".

 

L'expérimentation de ces deux polarités débouche sur la nécessité d'entretenir ce que nous pourrions appeler une "prise de terre"...

 

D'où la question:

 

-"Comment serait-il possible d'avoir une prise de terre sans être incarné quelque part?"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anna Foster 27/05/2014 18:31


Pour fair court, cela pourrait se résumer ainsi : Faites vos choix ! Bien entendu avant d'en arriver là...

Led_Gend 27/05/2014 17:36


La Vie de l'Âme (l'ensemble des expériences incarnées de l'Âme )traverse la Vie de l'Esprit (l'ensemble des manifestations de la Matière) par des cycles succéssifs régit par la Loi Cosmique .


Je vois les choses ainsi :La Vie de l'Âme atteint, par les occasions qui lui sont donnés sur le plan terrestre, un taux vibratoire d'une certaine fréquence .On va dire que ce taux vibratoire va
lui permettre de s'incarner dans une gamme vibratoire du taux vibratoire correspondant de la Vie de l'Esprit .


Tant que la Vie de l'Âme reste dans un taux vibratoire et une certaine gamme de la Vie de l'Esprit ,elle en est prisonnière mais c'est par ce processus qu'Elle s'incarne.Elle peut répéter
l'expérience indéfinniment jusqu'à ce que la Vie de l'Âme comprenne qu'elle peut élever son taux vibratoire pour se dégager de la gamme vibratoire de la Vie de l'Esprit .C'est le "karma" .le
Clavier Cosmique .


On peut penser qu'il y a un certain nombre de gamme vibratoire de la vie de l'esprit par lesquelles la vie de l'âme doit passer pour atteindre le "St Esprit".


Par quel processus la Vie de l'Âme s'élève ? Par un processus simple que l'on appelle communément l'Amour qui est le troisième point du triangle de la Lumière et de la Vie .Cela se concrétise sur
Terre un fois incarné par toutes les expériences et tribulations que nous traversons sur la planète .


D'un point de vue scientifique je vois la chose ainsi : L'activation par l'Expérience d'Amour d'un partie de l'ADN que la science appelle l'"ADN poubelle" , c'est à dire une grande parti de nos
gènes qui sont en latence .C'est ainsi que la Vie progresse, créé et transmute la Vie de l'Esprit chez l'être humain, la diffulculté résidant dans le fait que l'être humain a la conscience de soi
et le libre arbitre .Son seul choix "arbitraire" est de s'élever ou de rester oisivement dans sa condition vibratoire .(je parle d'extrême bien entendu) .


En dernière analyse et vu sous cet angle , à chaque incarnation ils nous est donnés l'opportunité d'atteindre le Vie Eternelle pour peu que nous faisions l'effort de constamment élever notre taux
vibratoire de la Vie de l'Âme qui est en nous .


T.B. Fraternellement .


 

Anna Foster 27/05/2014 14:47


Merci de ton message, Salam. Bon cheminement  à toi !  


 


Fraternellement


 


Anna

salam 27/05/2014 01:59


Si utilité il ya c'est ce que nous en faisons


Merci pour cette réponse qui me convient trés bien. Maintenant j'ai autre chose à faire que de vérifier ce qui est du domaine de .l'inconscient collectif. (ou de l'être si tu préfères...)Au mieux
je dirais que la réincarnation est davantage une maladie  qu'une loi attachée au karma .(ensemble de réactions de  causes et d'effets)

Anna Foster 26/05/2014 23:25


Bonsoir salam


 


Comment cela "admettons" ? Surtout pas, vérifions ! C'est bien cela qui importe, L'émancipation des croyances est la base nême de l'Éveil, puisque fruit de l'expérience intérieure de chacun.
Ainsi, si notre vérification va en ce sens, cela deviendra de facto pour nous une vérité. Dans le cas contraire, nous tournerons notre esprit vers ce qui nous touche plus et qui se trouve
conforme à notre expérimentation.


A quoi est utile la réincarnation ? Elle particpe d'une chaine d'interactions de cause à effet... Si utilité il y a, c'est ce que nous en faisons. Et si roue infernale il y a aussi, c'est bien
que nous en sommes la cause du fait de notre inconnaissance de la réalité fondamentale de ce qui Est. Mais une fois cette réalité "réalisée" (cela demanderait une explication plus étendue que
possible ici), pourquoi pas en effet  faire du bénévolat pour aider autrui à réaliser sa propre nature ? C'est le rôle même des Bouddhas de tous les temps.


 


Quant à "sortir" du samsara, il faut auparavant réaliser ce que cela signifie. Ceci fait, une bonne partie de l'effort est fait.


 


Fraternellement


 


Anna

salam 26/05/2014 22:39


La réincarnation comme fait? Bon, admettons..... mais utile à quoi? Si c'est simplement pour servir de prise de terre, pourquoi n'est elle pas axée sur le bénévolat et le volontariat et non
entraînée par cette roue infernale?


Sortir du samsara? Tout à fait d'accord!

Anna Foster 26/05/2014 19:27


Bonjour au Bistrot 


 


Voilà le genre d'article à relire x fois avant de tenter d'y mettre son grain de sel... car y répondre n'est pas aisé, tant le langage peut s'avérer un obstacle à une compréhension profonde.
Pardonnez-moi par avance si j'y échoue... Mais ce ne sera du moins pas, par manque de bonne volonté ! 


 


A ma connaissance, dire que l'égégore du bouddhisme prône la sortie du samsara est possiblement juste... si l'on se réfère à la grande masse de croyants laïcs, ainsi qu'à une vaste frange de
religieux et de religieuses sans expérience réelle de la "vue profonde". De là, sans doute, l'usage au terme "égrégore" dans l'article.


 


Par contre, une telle déclaration serait à contre-courant de la réalité des enseignements fondamentaux du Tathagata. De même pour le deuxième paragraphe de l'article. En effet, "sortir" du
samsara n'a aucune signification, puisque pour en sortir il faudrait tout d'abord y être entré. Or nibana est justement "l'extinction" des phénomènes de conscience producteurs de la réalité telle
que perçue et donc vêcue en samsara.  Une approche première de compréhension de ce sujet peut se faire à partir du paticcasamuppada (nommé à tort "production conditionnée" en occident). Mais
c'est assurément la pratique méditative qui permet l'établissement durable de cette compréhension fondamentale. De ce fait, comme le révèle certains courants du bouddhisme, samsara et nibana
n'existent fondamentalement pas, mais ne sont... que des idées.


 


Fraternellement


 


Anna


 

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier