1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 09:20

cro maatVoici une réponse de Spencer Lewis à une question posée ouvertement concernant la fameuse "parole perdue", traditionnellement "enseignée dans le 4e degré du Temple".

 

L'Imperator répond à diverses questions au sein de la "Cromaat A" qui fut le premier texte adressé directement par Spencer Lewis en 1918 aux membres qui ne fréquentaient alors que leurs loges locales.

 

De nos jours cette "Cromaat A" appartient au domaine public.

 

C'est un texte ésotérique d'une grande portée et notre traduction française est inédite. Traduction délicate, s'il en est, car le message est à double portée et une traduction littérale pourrait faire disparaître les passerelles permettant d'accéder à la signification subtile...  

 

Question: ""A ce que j'ai compris, dans l'initiation au quatrième degré le Maître prononce la parole perdue des rosicruciens, ce qui a certainement créé des vibrations merveilleuses et va sans aucun doute produire le résultat expliqué...

 

Mais si c'était la Parole perdue, alors elle n'est plus "perdue", ou en d'autres termes, ce ne serait plus un mystère. Y a-t-il des faits à ce sujet qui ne sont pas connus aujourd'hui, et au travers desquels nous pourrions sentir que l'usage réel de la parole a été vraiment "perdu"?""

 

Réponse: ""Le Maître fait prononcer la Parole perdue dans la belle initiation du Quatrième Degré. Il sait comment l'utiliser et vous aussi saurez comment l'utiliser.

 

Nous connaissons bien sa signification et à chaque degré après l'initiation au quatrième degré, une lettre de cette parole est expliquée et s'ajoute aux pouvoirs utilisés dans les vibrations sonores.

 

Toutefois, la parole ne doit être utilisé qu'à juste titre car elle est perdue à jamais pour tous ceux qui l'utilisent dans une mauvaise application, la parole cesse alors d'avoir le moindre pouvoir et devient alors aussi véritablement perdue que si elle était oubliée.

 

Pour le non initié cette grande parole mystique semble avoir été perdue par les anciens mystiques. Pour les initiés qui tentent de l'utiliser à tort, elle est perdue.

 

Ainsi, régulièrement la parole est perdue et, à jamais, elle peut être retrouvée.

 

Mais vous avez été bien avisé de ne pas écrire la parole sur ​​un papier à un moment quelconque et pour n'importe quel but.

 

Vous avez bien écrit ainsi, car en outrepassant cela vous l'auriez anéantie avant d'envoyer votre lettre, même en la rayant, vous auriez pris un trop grand risque et vous devez toujours redouter qu'une telle possibilité de perte se présente contre vous.""

 

Texte original: 

Q.In the fourth degree initiation I understoot the Master to pronounce the Rosicrucian Lost Word, which most certainly gave forth wonderful vibrations and no doubt will produce the result explained.

But if this was the Lost Word, then it is no longer "lost", or in other words, no longer a mystery. Are there any facts about it, however which are not known today, and therefore make us feel as though the real use of the word was truly "lost"?

A. The Master does prononce the Lost Word in the beautiful Fourth Degree Initiation and he knows how to use it and you too shall know how to use it. 

Its meaning is well known to us and in each degree after the fourth Initiation one letter of that word is explained and added to the powers used in sound vibrations. Neverless the word is lost to all who do not use it rightly for once applied wrongly, it cases to have any power at all and becomes as truly lost as trough forgotten.

To the unitiated this great mystiic word seems to have been lost by the ancient mystics; to the initiated who attempts to use it wrongly, it is lost.

Thus it is even the lost word and, ever the found word.

But you have been advised not to write the word on paper at any time for any purpose. You did so write it and though you crossed it out and tried to obliterate it before you mailed your letter, it was too great a risk to take and you should never take such a chance again lest it be lost to you.

Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Rose+Croix
commenter cet article

commentaires

Cyclopea 03/09/2012 16:54


C'est ce pourquoi, il ne peut être répondu à ce nouveau message

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • Comment les Egyptiens représentaient un Égrégore
    Commençons pour changer par comprendre le déterminatif qui exprime à droite un groupe d'hommes et de femmes. C'est notre foule... Le hiéroglyphe de gauche est un trilitère, c'est à dire un ensemble de 3 lettres "D", "M" et "Dj". La foule se prononce donc...
  • Le Livre des Initiés
    Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu). Pour suivre le...
  • Vivant de Maat
    Il était d'usage en Egypte d'utiliser, pour les dignitaires, des éloges exagérés que nous nommons des "formules d'eulogie". Ces formules ont toujours au départ une signification profonde. L'inscription ci-dessus se lit "ANKH MAAT" et se traduit par "Vivant...
  • Le Chaudron aux Oreilles d'Or dont le Fond est resté noir
    Il y avait au 5e siècle avant JC, en Haute Égypte du côté d'Éléphantine une communauté juive qui a laissé au sein des "Papyrus de Yeb", écrits en hiératique, en démotique et en araméen, des traces d'une pensée assez typique et différente de la pensée...
  • Confession de Maat, 32e Ligne
    Le Bistrot de la Rose+Croix propose aujourd'hui la traduction (inédite) de la 32e ligne de la Confession de Maat. L'âme subit le jugement d'Osiris et fait référence à l'enseignement de Saou: "Ô Être, toi, le Maître des Deux Cornes qui émane de Saou (Saïs),...
  • La Loi des 3L et le Maître des Deux Cornes
    La représentation ci-dessus s'adresse à certains Habitués du Bistrot qui n'ont pas pris conscience de la portée extraordinaire du symbole du soleil entre les 2 cornes de Neith... C'est ce que les Rosicruciens américains nommaient en interne au 20e siècle...
  • Le Soleil entre les Cornes de Neith
    Voici le témoignage d'Hérodote au 5e siècle avant JC: "Il y avait à Saïs, dans le palais d'Amose, une statue en bois à l'image d'une vache couchée dont la tête dorée portait des cornes enserrant un disque en or représentant le soleil." Nous sommes à la...
  • Les Surprises du Senou, le Bouclier de Neith...
    A différentes occasions, le Bistrot a évoqué le Bouclier de Neith représenté ci-dessus. C'est naturellement son sens ésotérique qui nous intéresse et nous avons compris qu'à ce niveau les deux flèches ou les deux lances représentent les deux forces de...
  • La Déesse Neith
    Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith. On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine. Elle est la "terrifiante"...
  • Les Raisons d'un Relevé de Champollion
    Voici un relevé établi par Champollion concernant l'inondation à Saïs. Saïs (Saou en égyptien) est à une cinquantaine de km sur un bras du Nil nommé précisément le Wadi Saïtique. N'est-ce pas intéressant de comprendre pourquoi Champollion cherchait à...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg