16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 08:08

bimbo-lewis-buveur-2-copie-2.jpg
 

Assez curieusement le sujet du contact avec les Maîtres Cosmiques s'est trouvé introduit au Bistrot et suscite de nombreux et intéressants questionnements.

 

Cela nécessite d'ajouter diverses précisions, non pas pour inciter les buveurs à consacrer une partie de leur activité à ce domaine car ce serait alors une démarche artificielle à proscrire: comme chacun sait, le Maître ne se manifeste que lorsque l'élève est prêt...

 

En revanche, dans l'absolu, il est indispensable d'être sensibilisé à certaines erreurs fondamentales qu'il convient d'éviter...

 

Commençons par un exemple...

 

Les circonstances de la vie peuvent nous amener à fréquenter, parfois en toute simplicité, des personnages appartenant à une famille royale ou princière et cela donne parfois ce célèbre dialogue:

 

-"Comment dois-je vous appeler?"

 

-"On ne m'appelle pas, mais si vous vous adressez à moi, dites Monseigneur."

 

Bien sûr, beaucoup d'égo se cache derrière le protocole aristocratique, mais il y a une importante prise de conscience à réaliser: "appeler quelqu'un" est ressenti comme un manque de respect, puisque c'est un ordre qui est donné à l'autre, considéré comme un inférieur.

 

C'est un premier point.

 

Le second point est plus subtil: l'aristocrate est une personne de qualité qui sait se montrer disponible et réceptive, puisque l'on peut s'adresser à lui sans qu'on l'appelle...

 

C'est la révélation d'une sensiblilité particulière qui était autrefois résumée avec humour dans l'éducation aristocratique par la formule: "les gens de qualité savent tout sans avoir jamais rien appris".

 

Naturellement, il ne faut pas voir là une manifestation de la suffisance imbécile de celui qui dit systématiquement "je sais" alors qu'il n'a manifestement rien compris...

 

La formule met en évidence que d'une part le véritable aristocrate sait au contraire se mettre en permanence à l'écoute des compétences afin que rien de ce qui est humain ne lui soit étranger, mais, d'autre part, révèle qu'il est également insultant de s'adresser à quelqu'un en lui disant "je vais vous expliquer" sans y avoir été spécialement convié...

 

Et cela nous rappelle cet ancien message du Bistrot (lien cliquable) qui affirmait que certaines prières sont des insultes...

 

Mais les Habitués du Bistrot ont compris que le message d'aujourd'hui introduit en réalité la question suivante:

 

-Doit-on s'adresser à un "Maître Cosmique" en lui disant "Maître"?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier