17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 10:48

lorenzo-lotto-bistrot.jpg
 

Le libre arbitre est une des plus belles richesses confiées à notre incarnation par notre Être intérieur et naturellement notre égo a la sensation qu'il doit se l'approprier totalement sans imaginer l'existence d'une sorte de contrat fondamental pour établir une harmonieuse allégeance...   

 

C'est amusant de constater que même lorsque le mystique n'a pas dissout son égo, sa quête mystique converge avec le désir égotique pour chercher à se débarasser de certaines allégeances très lourdes, forces-pensées, entités, loyautés diverses, qui s'accaparent le libre arbitre...

 

Mais le ver est dans le fruit!
 

La difficulté devient préoccupante lorsque l'égo se trouve renforcé par la puissance retirée de ses conquêtes et que le libre arbitre lui est inféodé.

 

En fait, contrairement à ce que raconte l'égo, le véritable travail mystique n'a pas encore commencé!
 

L'égo renforcé s'autorise à parler, mais la conscience n'a toujours pas été dirigée vers l'écoute de la manière avec laquelle l'Être Intérieur s'exprime au travers des autres.

 

L'égo se croit habilité à parler sans rire de "sa voie" alors qu'il n'a aucune expérience de ce que nous pourrions nommer le cheminement vers la Rose+Croix.
 

Avec le plus grand sérieux, l'égo parle de "sa spiritualité" sans savoir que celle-ci ne commence jamais avant que le Néophyte ne soit digne d'accéder au Temple.

 

L'égo cherche à construire et à établir son autorité sans envisager que pour être un jour maître il convient d'acquérir prioritairement l'humilité du "shélah".

 

Mais raconter tout cela c'est parfois alimenter l'égo: il y a comme un trop plein dont on ne se sort plus!

 

Alors buvons pour l'oublier... 

---

L'image ci-dessus est détournée d'une œuvre de Lorenzo Lotto (1480-1556).

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by lebistrotdelarosecroix.com - dans Bistrot
commenter cet article

commentaires

Dr No 26/11/2014 14:28


Merci Rivant.C'est noté!


En effet Le saut que j'ai fait sur youtube pour me donner un aperçu des documents concernant ce grand bon-homme promet de grands moments d'émotions.


Bien fraternellement


 


 

Virant de la Roche 26/11/2014 12:39


Bonjour Dr No, bonjour les buveurs !


Dr No, ayant une dizaine de titres des oeuvres de Krisnamurti en ma possession, je ne suis pas certain à 100% de celui contenant la référence citée; mais il est fort probable qu'il s'agisse de
celui-ci : "La flamme de l'attention." C'est un ouvrage compilant une succession de conférences. Vous avez aussi la possibilité de voir sur Youtube quelques vidéos d'interview de Krisnamurti et
sa pensée est encore plus percutante en l'écoutant ainsi. Bien entendu, et comme vous le faites remarquez vous-même, l'important est de se connaître sois-même et la pensée d'autrui n'est en cela
qu'une aide, aussi importante soit-elle.


Bien cordialement et fraternellement,


Virant

Dr No 26/11/2014 11:39


Scriberick, je suis à la recherche de moi même et c'est mon seul objectif dans cette vie.


A propos..contactons nous la R+C ou est on contacté(s) par elle? Question!

Dr No 26/11/2014 11:01


Bonjour Virant et amis du Bistrot!


Vous me mettez vraiment en appétit; pouvez vous me donner le(s) titre(s) d'ouvrages de Krisnamurti qui vous ont permis d'écrire ces observations? ("Sortir du connu" peut-être? ) J'ai le sentiment
que cette lecture sera non seulement un plaisir mais aussi un médicament.....

Virant de la Roche 26/11/2014 02:25


A dr No,


Très pertinente remarque que vous faites là, à mon humble avis ! Il est évident que sans un inconscient parfaitement mis en lumière (et donc... inconscient devenu inutile), il est improbable
qu'un être humain oriente pleinement ses actes et donc sa vie librement. C'est sans doute ce pourquoi Kisnamurti affirmait que nous n'aurions pas d'inconscient si nous n'avions pas de souvenirs
et que les souvenirs constituaient ce que nous étions, soit... une reformulation d'une réalité nécéssairement voilée par ce processus.


Bien fraternellement,


Virant

Koan 25/11/2014 23:33


Je vois que les hommes sont passés au fumoir...:)) Une parenthèse ; il me semblait que l'immortalité était un "truc" de vampire ou de demi-dieu...! Quant au libre arbitre, je ne sais pas ce que
c'est... Mène-t-il à la Liberté ? Pas à tous les coups !

Scribérick 25/11/2014 21:47


oups désolé, je croyais que vous recherchiez la Rose+Croix 


 

Dr No 25/11/2014 18:29


@sciberick


Le libre arbitre pose la volonté comme cause première de nos actes. Je fais partie de ceux qui affirment que se sentir arbitre vraiment libre de nos choix est une illusion. C'est ignorer les
motifs qui nous font agir. Je me répèterai en disant que pour  celà il convient de se dégager de nos chaînes , de faire le ménage dans son inconscient ("vider son grenier" pour reprendre
l'image de Virant) En attendant l' Homme est peut être l'auteur de ses actes mais ne peut pas en être tenu responsable; n'en déplaise aux théologiens pastriques inventeurs de cette théorie
(historique) qui voudrait que nous ayions voulu nous-mêmes les situations malheureuses que nous pouvons traverser.Quelle qu'en soit l'origine, les assumer est une autres histoire....


Le grain de sable

Virant de la Roche 25/11/2014 18:02


Re salut Scribérick,


Merci de ton message à mon intention. N'ai crainte, il me semble percevoir "l'amande" sous la coquille, mais peut-être, vu la qualité des interventions, est-il bon de proposer de la soupe pour
tous ? Je connais bien les textes de Krisnamurti (ayant vécu comme moi en Suisse bien des années) et cette phrase, extraite d'un texte ne se voulait qu'une approche...


Au plaisir de te lire ici ou ailleurs !


Virant

Scribérick 25/11/2014 15:22


Bonjour Virant, 


Je me doutais bien que je m'exposais à ce type de réponse ... et tu as raison sur le fait que les articles doivent nous amener à méditer et éventuellement à réagir. 


d'ailleurs tout n'était pas jeter avec l'eau du bain.


juste que les commentaires au lieu d'élever n'ont fait que pervertir la notion de libre arbitre en la cristalisant. 


tu as d'ailleurs évoqué Krishnamurti ... et c'était intéressant ... le Patron t'a d'ailleurs tendu la perche en évoquant le texte de la dissolution l'ordre de l'étoile d'orient.


c'est en ce sens que j'ai réagi et non pas pour critiquer le fait que l'on puisse intervenir ... ce qui n'aurait pas de sens. 


d'ailleurs j'apprécie ta venue au bistrot et ça promet des échanges bien sympathique. 


tu connais le Patron ... ces articles sont souvent bien plus profonds que l'apparence qu'ils pourraient revétir. 


Scribérick

Virant de la Roche 25/11/2014 14:50


Bonjour le Bistrot et les buveurs de liqueur sacrée ! (à ne pas confondre avec une sacrée liqueur... hips !)


 


Merci, Francis, pour ton accueil en ce lieu si particulier que tu animes avec pertinence et constance.


Scrib.... (je ne vois pas le reste de ton pseudo, celui-ci étant caché par le formulaire de réponse...) ton ressenti sur les interventions concernant ce sujet est tout à fait perceptible au
travers de tes mots. Néanmoins, quel serait l'intérêt d'un tel blog si chaque lecteur devait rester "dans la lumière" de l'inspiration du/des textes du chroniqueur ? N'est-il pas approprié que
chacun vienne y frotter ses "aspirités" (mon esprit me signifiait... difformités !) afin d'y produire quelques étincelles susceptibles de transformation ? D'autre part, si l'on se trouvait
instantanément en parfait accord avec les sujets proposés, que ferait donc le lecteur en ce lieu ? Ne pourrait-il pas, chez lui, écouter sa propre "musique" intérieure ? Ceci dit comme simple
sujet de réflexion.


Fraternellement,


Virant

Scribérick 25/11/2014 13:29


Bonjour à tous, 


L'article publié m'apparaissait limpide et pertinent et j'ai pensé qu'il n'y avait rien à ajouter. A la lecture des commentaires, j'ai vite déchanté ... il a suffit d'un grain de sable et tout
est parti en vrille. L'intervention avisée du patron aurait dû éclairer et rétablir l'harmonie, il n'en fut rien. Je me suis fais la réflexion que nous (les humains) avions une facilité
déconcertante à assombrir ce qui est à l'origine lumineux. Ce qui ressort de ma lecture c'est de voir un sourd et aveugle en compagnie d'un chevalier blanc ne sachant plus quoi faire pour
éclairer et qui du coup cristalise au lieu de fluidifier et pour compléter le tableau nous avons le professeur Tournesol qui a perdu son pendule dans les fourrés. au finish nous sommes dans du
jus de boudin et plus rien d'intéressant ne ressort ... et on a droit à un abaissement de nos vibrations soit tout le contraire du but recherché. ce n'est qu'un ressenti (le mien) mais relisez
tous honnêtement l'article ainsi que vos commentaires car de l'extérieur ça fait désordre.

Led_Gend 25/11/2014 10:13


à Dr No ,


La voie de l'immortalité serait plus approprié ,et elle commence en mettant son moi extérieur au service de son être intérieur .Le corps psychique est le véhicule de l'immortalité .Cela est
symbolisé par le point dans le carré .Plus on a accès à son temple interieur , plus on vit avec son corps immortel.Quand à savoir si l'éternité est un pis aller à l'immortalité , je ne le sais
pas tant que je ne suis pas entré dans mon temple , tout le reste n'est que spéculation ou théorie .La force vitale du corps psychique "mémorise" nos expériences , c'est à mon avis la seule chose
qui subsiste après la transition .Donc c'est dans cette recherche sincère que le libre arbitre est utilisé par le moi extérieur à sa juste place .Bien entendu , il est utilisé également en "auto
défense" dans la vie de tous les jours pour choisir se qui ne correspond pas à sa propre voie d'immortalité et se protéger de forces extérieurs .Il peut être l'Epée , la Volonté dirigé , le
chakra sacré orienté convenablement afin de créer les conditions vitales à l'immortalité .Mais il y a d'abord un gros travail sur l'égo afin que le corps psychique devienne crystalin et
resplendisse la lumière .Tout un programme !

fm 25/11/2014 09:50


Bonjour Virant et tous,
Bienvenue au comptoir du Bistrot!


C'est peut être utile de situer le contexte de cette citation de Krishnamurti qui venait en 1929 après 18 ans de formation et les pleins pouvoirs pour devenir "l'Instructeur du Monde" et qui prit
tout le monde par surprise en dissolvant l'héritier de la Theosophie: "l'Ordre de l'Etoile d'Orient"...


Il est conseillé de comparer cette "Vérité" de Krishnamurti avec la "Maat" égyptienne, à laquelle le Bistrot a consacré de nombreux messages. Mais complétons d'abord la citation avec le petit
passage d'où est extrait "la vérité est un pays sans chemin":
"La Vérité est un pays sans chemin, que l'on ne peut atteindre par aucune route, quelle qu'elle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue : et je le maintiens d'une façon
absolue et inconditionnelle. La Vérité, étant illimitée, inconditionnée, inapprochable par quelque sentier que ce soit, ne peut pas être organisée. On ne devrait donc pas créer d'organisations
qui incitent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d'organiser une croyance. Une croyance est une
question purement individuelle, et vous ne pouvez ni ne devez l'organiser. Si on l'organise, elle devient une religion, une secte, une chose cristalisée, morte, que l'on impose à d'autres."

Virant de la Roche 25/11/2014 03:05


Oui, excellente remarque Dr No ! J'ai toujours en mémoire cette phrase de Krisnamurti: "La vérité est un pays sans chemin." Bien entendu, il faudrait se mettre d'accord sur le sens de
bien des mots composant cette phrase...


Fraternellement,


Virant

Dr No 25/11/2014 00:28


Merci deux fois Led d'abord pour nous montrer où mène l'autoroute évoquée plus haut mais aussi à me (te?) poser la question : l'immortalité est elle un bonus à l' éternité ou un pis aller et la
cohabitation est elle possible?


@Virant


Voilà une jolie manière d'évoluer dans la plénitude tout en  faisant la nique au libre arbitre ^^ Bravo! Seulement je vais peut-être paraître chieur mais le mot "chemin" me gêne un
peu....beaucoup car nous sommes précisément dans la situation où nous "roulons" là où il n' y a pas de chemin(s) ....car nous sommes dans le présent.

Virant de la Roche 24/11/2014 21:34


Bonsoir Legend,


Pour ma part, il me semble que ce soit le chemin de la pleine conscience des actes posés qu'il faille choisir, le reste venant ensuite.


Fraternellement


Virant

Led_Gend 24/11/2014 21:20


lol...


Le seul libre arbitre est de choisir le chemin de l'immortalité .


Vous voyez d'autres choix?

Virant de la Roche 24/11/2014 20:12


Bonsoir Dr No


Sans doute me suis-je mal exprimé, car personnelement je comprends les choses ainsi. Le libre arbitre est cette capacité de chacun à faire un choix entre plusieurs options, options fort souvent
résumées à deux. Il est évident que ce choix ne peut être que dépendant de divers facteurs le constituant, facteurs maitrisables ou non. Par exemple, imaginons une personne voulant se donner la
mort pour x ou y raison. Son libre arbitre se limitera aux conditions imposées par ces termes, car vie et mort lui sont de fait imposées "naturellement". Dès lors.lorsque nous parlons de libre
arbitre, faut-il encore faire référence au cadre dans lequel il doit s'exprimer. En cela, absence d'ego ou "vidange" du grenier qu'est l'inconcient (voire cave pour certains), cela entre tout à
fait en matière.


Fraternellement


Virant

Dr No 24/11/2014 18:33


Ok Virant, causons philo....


Si le mal n'existe pas, n'étant que l'absence de bien, comme je l'ai tant entendu au sein de la secte de San Jose on peut résumer l'exercice du libre-arbitre ainsi: soit on choisi de prendre
l'autoroute du Bien soit on roule là où il n'y a pas de voies....quel choix!


Je serais presque d'accord avec le patron lorsqu'il suggère que pour faire  bon usage de son libre-arbitre il convient d'abord de faire fi! de son égo.Je dis "presque"  car au terme
"ego" je préfère allègrement celui d'" inconscient" avec tout son fatras de conditionnements, croyances préjugés et autres instincts.  Autant dire qu'en attendant  le choix ne peut être
qu'intuitif ou joué à pile ou face.

Virant de la Roche 24/11/2014 14:27


Bonjour Dr No et bonjour à tout un chacun au Bistrot !


Personnellement je ne vois pas en quoi la notion de libre arbitre serait une "croyance purement religieuse"... Il me semble que c'est avant tout une question philosophique que chacun peut se
poser, qu'il soit croyant sur le plan religieux ou non. ce qui est par contre étonnant, dans votre pensée, c'est que vous transposez vous-même une croyance en définissant ce que "Dieu" à "dans la
tête, s'il est possible de s'exprimer ainsi. Comme la notion de "Dieu" est propre à chacun (même si l'on est membre d'une religion) et que la compréhension du libre arbitre est également
individuelle (en fonction du développement personnel), en tirer un cadre stricte semble assez peu adéquat, ne trouvez-vous pas ? Et comme le dit le proverbe, "En toute chose il faut considérer la
fin." ne serait-il pas plus approprié de délaisser croyance et émotionalité afin de percevoir le meilleur sens possible du libre arbitre individuel ?


Bien fraternellement,


Virant

Dr No 24/11/2014 03:00


Joli cadeau que ce libre arbitre fait par Dieu à ses enfants....Lui permettant ainsi de se dégager de toute responsabilité tout en se réservant le droit de juger seul  ce qui est Bien et Mal
et ainsi d'accorder, ou pas, le salut (ou l'illumination) le moment venu...car le libre arbitre est une croyance purement religieuse n'est-ce-pas? Comme si la justice des hommes ne suffisait
pas!? Maisl'application de la double peine est sans doute la marque d'un dieu amour et de miséricorde...

Virant de la Roche 22/11/2014 17:01


Très beau message ! Et comme le chantait avec tant de coeur un grand talent québécois : 'Qu'il est difficile d'aimer..."


Fraternellement,


Virant

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • lebistrotdelarosecroix.com
  • : Site décalé, ouvert aux chercheurs de lumière et offrant la possibilité de trouver celle-ci au fond d'un verre virtuel autour d'un comptoir virtuel, avec des conversations virtuelles mais offrant des réponses réelles aux attentes des chercheurs.
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Les Trésors de la Cave

Pour trouver ou retrouver un ancien message du Bistrot portant sur un sujet particulier, prenons par exemple le mot "XXXXX", il suffit rechercher sur google, bing, yahoo, etc:

XXXXX "lebistrotdelarosecroix.com"

Derniers Articles

  • La Via Negationis
    Il est difficile de partager tout l'humour contenu dans ce panneau... Certains ont essayé et essaient encore!
  • Les 7 Chakras des Monspey
    Depuis quelques mois, le Bistrot a développé quelques messages sur le mystérieux "Agent Inconnu" qui influença Jean Baptiste Willermoz dans la mission qu'il s'était fixée de créer une Franc-Maçonnerie chrétienne qui devint le "Rite Ecossais Rectifié"....
  • L'Arbre de Vie Rosicrucien
    L'Arbre de Vie Rosicrucien peut être vu comme l'histoire de la Rose+Croix. C'est un vieil arbre avec de nombreuses branches, certaines portent des fruits, d'autre non. Certaines ont été arrachées et la sève n'y circule plus. Naturellement cet arbre est...
  • L'Enseignement de l'Étoile à 9 Branches
    La question est donc de comprendre en quoi consiste cet enseignement symbolisé par l'étoile à 9 branches. Lewis offre une clef préliminaire: "Les 3 triangles entrelacés expriment la perfection sur les plans mystique, infini et fini." C'est certainement...
  • Spencer Lewis s'exprime sur Blavatsky et le Mysticisme au Féminin
    Le mysticisme au féminin évoqué dans un message sur Eglé de Vallières (lien cliquable) avait été abordé par Spencer Lewis dans un article du Rosicrucian Digest de Janvier 1938 intitulé "Une Femme Bien-Aimée du Mysticisme" et consacrée à Héléna Blavatsky....
  • Le Symbole des Enfants de la Lumière
    Les "Enfants de la Lumière" sont la manière modeste et caractéristique des Rosicruciens de nommer les véritables "Illuminatis". Dans la tradition perpétuée par Harvey Spencer Lewis, c'est le pharaon Akhenaton qui avait retenu les symboles de l'enseignement...
  • Quel Type de Chercheur êtes-vous?
    Voici Edward William Cox, (1809-1879), juriste anglais et "chercheur psychique" qui fut célèbre dans l'Angleterre du 19e siècle. Héléna Blavatsky le cite souvent en le nommant "Sergeant Cox", titre qu'il obtint pour son autorité dans le domaine juridique....
  • La Clef des Messages Cosmiques
    L'illustration d'aujourd'hui évoque une Églé de Vallières particulièrement simple et humaine au sein du milieu de la maçonnerie chrétienne naissante de Willermoz qui était tentée d'obtenir des révélations ou des divinations qui parfois dépassaient ses...
  • Une Notion Osirienne: la Stabilité Renaissante...
    Ce hiéroglyphe est "MEN", il représente un rempart et par extension la stabilité. C'est une stabilité qui découle de la protection: une place forte est stable parce qu'elle est bien défendue. C'est une notion matérialisante liée à l'essence de la matière...
  • La Pénitence Ésotérique par Églé de Vallières
    Voici ci-dessous un autre extrait d'un cahier ésotérique écrit par Églé. Nous lisons "vvvvvvvvv pénitence rend capable d'approcher de la Vie". Cette petite série de "v" est caractéristique du langage utilisé par l'Agent Inconnu dans les cahiers. Nous...

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Le Bistrot sur Mobile

 Cliquez!

mobile.jpg

Les Confidences Du Bistrotier

Contacts Privés

enveloppe.jpg