14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 15:00
Des Questionnements Ésotériques dans les Coulisses du Village du Diable...

Autant le message d'aujourd'hui du Bistrot risque d'enthousiasmer certains chercheurs, autant certains pourraient hausser les épaules en le trouvant capillotracté...

 

Reprenons:

 

1/Harvey Spencer Lewis accompagne son texte sur le Village du Diable d'un dessin apparemment assez banal de l'arche du Château d'Aragon.

 

C'est très rare, car d'ordinaire c'est Lewis lui-même qui dessine.
Le dessin est ressemblant et le Bistrot identifie l'arche: Place Saint-Ravy à Montpellier. (voir message)

 

2/Lewis remercie le Maître de la Loge N°1 de Philadelphie 

 

Le Bistrot identifie le dessinateur professionnel: Byron J Musser. (voir message).
Mais le dessin attire l'attention: par 3 curieuses anomalies:

- l'inscription sur l'arche n'existe pas en réalité...

- le dessin comporte une bizarrerie concernant la lumière. Par exemple, l'arbre en pot sous la voûte apparaît blanc alors qu'il est dans l'ombre. Ce n'est pas "professionnel"...

- le dessin grossit anormalement la fenêtre gothique comblée. Ce n'est pas non plus "professionnel"...

Pourquoi tout cela?

 

3/ Une fresque de 1905, donc présente en 1909 (premier passage de Lewis) et en 1918 (passage de Lewis avec un groupe de rosicruciens américains). Elle est composée de carreaux de céramique. Quasiment invisible sur le dessin, elle ne surgit que lorsqu'un chercheur fait l'effort de trouver l'arche et la place.
Elle est consacrée à une chorale traditionnelle la Schola Cantorum qui est installée sur le site.

 

4/ Normalement, la représentation d'une chorale est classique et tous les chanteurs regardent dans la même direction... Or ce n'est pas le cas... L'un d'eux tourne même le dos... Pourquoi?

 

5/ L'auteur de la fresque de 1905 se nomme Raoul Bussy. Il appartient à une famille d'artistes et n'a aucune raison évidente de ne pas dessiner les chanteurs d'une manière classique... Il y aurait un message discret à identifier...

 

6/ Si nous revenons à la représentation de l'arbre sous la voûte, celui-ci évoque une flèche blanche qui montre le mot qui précède D'ARAGON...

 

7/ Nous devrions trouver, avant ARAGON, le mot "CHATEAU" ou "CASTEL" ou encore "PALAIS" en français ou en latin ou encore en occitan, voire en anglais puisque c'est le dessinateur américain qui l'ajoute... Or ce n'est pas le cas... Pourquoi?

 

8/ Nous lisons difficilement SCOLIER. Une lettre manque peut être avant qui pourrait donner ESCOLIER... avec une référence logique à un écolier de la fresque...  

 

9/ De quel écolier s'agit-il? Nous sommes tenté de penser à celui qui tourne le dos. Peut-être est il en train d'enguirlander l'autre, qui pourrait chanter faux...

 

10/ Or si la fresque véhicule elle aussi un message ésotérique, la taille des personnages est importante...

 

11/ Ce n'est pas le personnage le plus grand qui tourne de dos aux autres  mais l'avant dernier des choristes de par la taille et c'est au plus grand des enfants qu'il s'adresse...

 

12/ Le message pourrait s'adresser à une période classique de la recherche ésotérique:  un Chercheur de Lumière (le plus grand des chanteurs) appartenant à un égrégore (les choristes) lequel le tire un peu trop vers le bas et alors qu'il s'efforce de rester discret sur le sujet, certains (l'avant dernier par la taille), parmi les fanatiques du groupe, ont un comportement négatif qui reproche au grand son indépendance et son manque de cohésion au groupe.

 

13/ Cela laisserait penser qu'à un moment de la quête exprimée par le Village du Diable, il y a quelque chose à ressentir qui nous entraînera sur une piste originale et personnalisée que ne suivraient pas tous les autres...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier