7 octobre 2019 1 07 /10 /octobre /2019 08:42
Ne remet pas au Soir ce que tu peux accomplir le Matin !

Voici la couverture du mystérieux ouvrage "Œconomie de la Vie Humaine" parue en France en 1752 d'après une traduction de l'ouvrage anglais publié l'année précédente par le libraire Robert Dodsley.

 

Une douzaine d'année auparavant des extraits de ce livre étaient joués à Londres au Théâtre Royal de Drury Lane, pour l'anniversaire de la princesse Augusta de Saxe-Gotha-Altenbourg, épouse du Prince de Galles Frederick, le fils du roi Georges II.

 

Ce livre a marqué la culture du XVIIIe siècle, avec 200 éditions et des traductions en latin, hébreu, russe, allemand, italien, espagnol, portugais, français et danois...  

 

L'auteur mystérieux se dissimule ici derrière un brahmane indien mais c'est le même ouvrage derrière lequel Spencer Lewis reconnaissait l'influence très rosicrucienne du Maître Ramater et qu'il publiait sous le titre "Unto thee I grant" (en français, "c'est à toi que je confie") alors que paraissait également vers la même époque une autre traduction sous le titre "Infinite Wisdom" (La Sagesse Infinie), ce que nous révèle F:. Luiz, un ami du Bistrot. 

 

Voici un petit extrait, sans doute le plus connu: le début du chapitre 3 dans la version française de 1752.

 

"Puisque les jours qui sont passés le sont pour jamais et que ceux qui leur succéderont ne luiront peut-être pas pour toi; il faut, ô homme, employer le présent, sans regretter le temps perdu ou passé et sans compter sur celui qui doit venir.

 

"Cet instant est à toi, celui d'après est dans le sein de l'avenir et tu ne sais pas ce qu'il doit amener.

 
"Quelque chose que tu as résolu de faire, fais la promptement; ne remets jamais au soir ce que tu peux accomplir le matin." 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier