17 août 2019 6 17 /08 /août /2019 08:44
Le Tabouret de Shekinah

Cette représentation connue, dont on pourrait se demander s'il s'agit d'une photo ou d'un dessin, évoque un ancien temple rosicrucien américain en activité un peu avant 1920.

 

Elle trouble régulièrement les chercheurs par la présence du petit tabouret devant la shékinah.

 

La fonction de ce tabouret est évidemment de permettre de s'agenouiller.

 

Cela pourrait nous amener à penser à cette célèbre représentation du chercheur de Lumière dans son Oratoire par Henri Kunrath (1560-1605) sous la jolie formule pleine de finesses "NE LOQUARIS DE DEO ABSQUE LVMINE" dont une traduction pourrait être "ne prend pas la place de dieu en l'absence de Lumière".

 

Cette idée de mettre l'ego en veilleuse et de rechercher plutôt la Lumière dans l'humilité permet d'approcher les nuances raffinées entre la magie blanche et la Haute Magie.

 

Dans la magie blanche, le chevalier blanc est convaincu d'être déjà dans la vérité et son égo lui autorise à passer à l'action.

 

Les Habitués se souviennent de ce fameux message satyrique sur le "Chevalier Blanc" qui permet, mieux qu'une longue explication, de comprendre les dangers de cette attitude...

 

Alors comment progresser dans la Haute Magie?

 

Précisément en renonçant à la magie!

 

Nous pourrions reconnaître une allégorie subtile et discrète du rosicrucianisme japonais dans l'histoire de celui qui est parfois nommé le Grand Kobo qui avait été initié en Chine et qui, dans le bateau qui le ramenait au Japon, jeta à la mer son dorje (l'instrument qui permet de manipuler la foudre pour le bien comme pour le mal).

 

Ainsi, il renonçait définitivement à toute pratique de la magie blanche.

 

Et lorsque le Cosmique, personnifié par l'Imperator du Japon, le conduisit au sommet du mont Koya, pour qu'il y installe son temple, il y retrouva son dorje...

 

Agenouillé devant la shekinah, le candidat dont le comportement quotidien témoigne qu'il a surmonté les 3 épreuves des Néophytes reçoit ce que Spencer Lewis nommait le "Grip d'Akhenaton".

 

Enfin, ce vieux plan de Spencer Lewis confirme la position permanente et suggestive de ce qu'il nomme "The Prayer Stool" (le tabouret de prière) présent dans les temples initiatiques.

Le Tabouret de Shekinah

Enfin, pour les Buveurs qui penseraient avoir définitivement compris le fonctionnement de la shekinah, rappelons qu'un verre doit être vide afin qu'il puisse être rempli!


  
Remarquons donc le curieux phénomène de rotation trinitaire qui se produit dans la conscience lorsqu'il est constaté que la bougie placée du côté du tabouret est curieusement plus grande que les deux autres et incite chacun à laisser agir l'effet de perspective...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Fra.Kuknos 17/08/2019 15:06

Bonjour Francis,

Merci pour les "outils authentiques" que vous mettez envers et contre tout à la disposition des cherchants sincères afin que...!


Fraternellement!
.

lebistrotdelarosecroix.com 17/08/2019 15:38

Merci pour ce gentil cygne!

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier