15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 22:50
Une Statue surgit à Abousir

L'actualité égyptologique nous offre une curieuse synchronicité.

 

Il y a quelques jours le nom d'Abousir apparaissait pour la première fois au Bistrot avec un message consacré à un intéressant édifice mystique.

 

Or précisément un communiqué issu de l'Institut Tchèque d'Egyptologie révéle une découverte sur le site d'Abousir.

 

En voici une version française:

 

"Après deux semaines de travail dans sa concession archéologique sur le site de la pyramide Abusir, l’actuelle expédition de l’Institut égyptologique tchèque de la Faculté des lettres de l’Université Charles a découvert un complexe funéraire unique consacré au confident royal, le prêtre Kaires.

"La tombe se situe au cœur du champ pyramidal des 25ème et 24ème siècles avant notre ère, c'est-à-dire du règne de la Ve dynastie égyptienne de l'Ancien Empire dans une région où seuls les membres de la famille royale et les plus hauts dignitaires de l'État ont été enterrés.

"Le complexe de Kaires s'étend sur une superficie de plus de 500 m² et comprend, outre la tombe, plusieurs autres salles servant au culte funéraire et à la purification rituelle des prêtres avant leur entrée dans la tombe. La chapelle culte représente une prouesse architecturale absolument unique de tout le 3ème millénaire avant notre ère, car elle était pavée de blocs de basalte. L'utilisation du basalte était un privilège exclusif des rois et sa présence ici est l'un des nombreux éléments de preuve du statut exceptionnel du propriétaire de la tombe.(...) 

"La chambre funéraire de Kaires a déjà été pillée dans l'Antiquité, mais devant le sarcophage en calcaire, sa statue en granit avec des restes de couleurs et de nouveaux titres a été quelque peu miraculeusement conservée à son emplacement d'origine. Ce sont ces titres qui témoignent de la carrière exceptionnelle de Kaires.

"Kaires était le "seul ami (du pharaon", le surveillant de toutes les œuvres du roi, le gardien du secret de la Maison du Matin, le régisseur du palais royal, le chef de file de la Maison de Vie, l'inspecteur des prêtres servant dans les complexes pyramidaux des rois Sahouré et Neferirkare, prêtre de la déesse Hathor, maîtresse du sycomore à Cusae (ville du sud de l'Égypte), gardien des deux trônes (de Haute et Basse Egypte), ainsi que de plusieurs autres titres. La Maison du matin était un endroit précis où le roi venait déjeuner le matin et s'habiller, tandis que la Maison de la vie était une institution où les Égyptiens conservaient des textes enregistrés sur des rouleaux de papyrus contenant leurs connaissances et des traités de philosophie religieuse.

"La découverte de cette statue apporte une réponse à la question qui se pose depuis des années, à savoir si les anciens Égyptiens ont placé des statues dans des chambres funéraires. Cela prouve qu'ils l'ont fait.

"Un autre trait unique de la tombe est la construction de la chambre funéraire, qui a été construite dans une fosse à ciel ouvert. Après que le sarcophage ait été abaissé et les murs latéraux recouverts de blocs de calcaire, la chambre a été fermée par plusieurs blocs géants de calcaire au plafond, chacun pesant au moins 8 à 9 tonnes.

"Même si l'expédition est toujours en cours et que l'analyse finale de toutes les données et informations recueillies prendra beaucoup plus de temps, on peut dire, même à ce stade des travaux, qu'il s'agit d'une découverte unique du tombeau d'une figure exceptionnelle de l'histoire. d'Égypte du 3e millénaire avant notre ère. Les titres de Kaires le placent au niveau des vizirs (premiers ministres) de l’époque, alors que l’architecture de sa tombe dépasse complètement les coutumes contemporaines, et une évaluation complète de ce fait ne sera possible qu’après des investigations approfondies.

"Les travaux d'excavation se poursuivent en étroite coopération avec le Ministère des antiquités de la République arabe d'Égypte et l'Inspectorat des antiquités de Saqqarah."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier