13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 00:20
Les 2 Poissons d'Or

Le Bistrot propose aujourd'hui une approche des Deux Poissons d'Or, l'un des 8 "symboles auspicieux" qui font partie d'un patrimoine commun que nous retrouvons dans l’hindouisme et dans le bouddhisme qu'il soit indien, chinois ou tibétain.

 

Chacun des "8 symboles auspicieux", c'est à dire de "bonne fortune", va représenter globalement le bonheur, la richesse, l'abondance, la prospérité, bref tout ce qui est promis à l'étudiant qui en se consacrant au "dharma" se libère des souffrances du monde.

  

Les Deux Poissons d'Or constituent un sujet difficile pour les rosicruciens occidentaux qui souhaiteraient accéder à une perception ésotérique tout en conservant un certain recul par rapport aux approches religieuses ou superficielles qui circulent.

 

Par exemple, la tradition raconte que les deux poissons représentent le Gange et le Yamuna qui sont deux fleuves sacrés. Or l'Inde connait 7 fleuves sacrés ce qui suggère déjà certaines hypothèses. Faut-il s'emballer en imaginant que les 7 rivières pourraient être les chakras de l'Inde?

 

Une légende rapporte qu'à l'endroit où le Yamuna se jette dans le Gange, un 3e fleuve invisible surgit à la confluence... Là aussi, ce n'est pas évident à vérifier... Mais nous pouvons imaginer une idée de fertilité comme si les 2 poissons se fécondaient.

 

Certains décrivent la peur qu'éprouvaient, à leurs débuts, ces deux poissons craignant de se faire absorber par l'océan. Pour celui qui raconte, l'océan représente, non pas un monde astral dense, mais "samsara", le monde de l'incarnation.

 

Toujours est-il que les Poissons d'Or, qui ont surmonté une certaine épreuve et en vivant non pas vers l'océan mais plus en amont, il se sont libérés de la peur et vivent une grande paix.

 

Pour l'un il semblerait qu'il goûte la joie simple de l'incarnation, tandis que l'autre apprécierait la spontanéité des révélations cosmiques.
 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Eilin 13/02/2018 22:06

Bonjour

Vous écrivez: "Pour celui qui raconte, l'océan représente, non pas un monde astral dense, mais "samsara", le monde de l'incarnation."

A ma connaissance, samskara, qui signifie littéralement "choses" ou "agrégats" en sanskrit, est événement ou action. Le confiner dans une vision telle que "le monde de l'incarnation" est plus que réducteur, d'autant plus que vous l'opposez au monde astral dense, ce qui n'a pas lieu d'être, tout comme l'on ne peut fondamentalement séparer la nuit du jour ou encore l'état de veille de celui du rêve.

Amicalement

Eilin

Eilin 14/02/2018 01:44

Merci Francis pour votre mot relatif à mon intervention sur votre sujet. Votre prévenance est touchante tout autant qu'appréciée. Il est malheureusement trop fréquent dans les fora et blogs de voir s'écharper les intervenants.

Si par "formulation qui améliorerait..." vous signifiez développer au-delà des quelques remarques faites dans mon intervention, je ne peux que décliner. Comme vous le rappeler avec raison, chacun est libre de sa propre représentation. La mienne est également nécessairement limitée sur l'échelle infinie des valeurs relatives.

Amicalement,

Eiline

lebistrotdelarosecroix.com 13/02/2018 22:40

Bonjour Eilin, je suis certainement très maladroit pour transmettre ces choses. Mon souci est précisément de laisser chacun libre de sa propre représentation. J'ai utilisé, la formulation "Pour celui qui raconte" afin d'exprimer sans prendre position, ce que certains sympathisants bouddhistes occidentaux affirment.
Je connaissais, si je puis dire, "samsara" l'action de circuler (la suite de ses existences), vous faites découvrir "samskara", les créations (au sens d'actions karmiques)... Je ne peux que vous remercier!
Si vous avez une formulation qui améliorerait le message du Bistrot et ferait passer davantage de Lumière, en toute simplicité, je suis preneur!
Bien amicalement
Francis

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier