15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 09:18
Le Livre des Initiés

Depuis quelques mois, le Bistrot s'est efforcé de faire ressortir au jour certains événements instructifs du mysticisme du 18e siècle reliant Louis-Claude de Saint Martin, Jean Baptiste Willermoz et Églé de Vallières (l'Agent Inconnu).

 

Pour suivre le cheminement de la recherche, cliquer ici...

 

De nos jours ces "cahiers" de l'Agent Inconnu ont plus ou moins disparus...

 

Certains ont étés brûlés, d'autres ont été éparpillés en perdant séparément l'intérêt qu'ils pouvaient globalement constituer...

 

Mais une piste demeure...
 

Parmi les "Profes", les personnalités les plus élevées au sein des "Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte" réunis par Willermoz au sein de la "Loge Elue et Chérie de la Bienfaisance" (créée en 1785), il y avait un certain Léonard Joseph Prunelle de Lière (1740-1828).

 

C'était une personnalité publique. Il fut avocat, député, administrateur de la ville de Grenoble, dans le privé, on le savait familiarisé avec le latin, le grec et l'hébreu et il fréquentait régulièrement Willermoz et Saint-Martin.

 

Esprit méthodique, ses archives comportaient des extraits précis des cahiers d'Églé de Vallières qu'il avait vraisemblablement sélectionnés pour le collège des 5 Profés qu'il dirigeait à Grenoble au sein de sa Loge maçonnique qui avait fusionné la loge aristocratique de la Bienfaisance et la loge bourgeoise de l'Égalité.

 

L'image ci-dessus constitue la première page de ces extraits où nous lisons en particulier: "Crises Somnambuliques", "Livre des Initiés" et "copié sur des originaux"...

  

A la mort de Prunelle de Lière, ces documents furent transmis au fils du banquier "Milord", Augustin Charles Périer (1773-1833) qui était alors député de l'Isère.

 

Ainsi, les archives de Prunelle de Lière se trouvèrent au Château de Vizille qui accueillait une manufacture d'impression sur tissu qui appartenait à la famille Périer.

 

Le château devint en 1924 une résidence des Présidents de la République pour devenir en 1983 le Musée de la Révolution, mais, auparavant, au cours du 19e siècle, les archives avaient été vraisemblablement récupérées par un ami de la famille Périer: Eugène Chaper (1827 -1890), "le vieux  bibliophile Dauphinois", qui résidait au Château d'Eybens. 

 

C'est à la mort d'Eugène Chaper que la majeure partie de sa collection fut léguée à la Bibliothèque Municipale de Grenoble où se trouve désormais une grande partie des "papiers de Prunelle de Lière".

 

Il suffirait seulement, après tant d'années qu'une cinquantaine d'Habitués du Bistrot se manifeste et se répartisse le travail, en saisissant chacun une page, pour que soit rapidement réalisé le pdf ou la publication du "Livre des Initiés" que beaucoup attendent... 

 

(à suivre...) 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Justificus 16/10/2017 13:23

Bonjour Francis,

Bien qu'ayant un emploi du temps bien rempli, je suis d'accord pour réaliser une partie du travail.
Comme exprimé dans la devise de la Belgique : "l'union fait la force".

Bien fraternellement,

Justificus (Sam)

lebistrotdelarosecroix.com 17/10/2017 19:54

Merci également aux personnes dont j'ai effacé les messages pour ne pas laisser apparaître le nom de famille.
Me contacter aussi sur vidbow at gmail.com. Bien fraternellement

lebistrotdelarosecroix.com 17/10/2017 19:41

Pour Justificus tout est rentré dans l'ordre...
Merci de correspondre par mail sur vidbow@gmail.com c'est le plus pratique.
Bien fraternellement

Justificus 17/10/2017 19:05

J'ai envoyé le mail hier durant le temps de midi. A bientôt donc.

lebistrotdelarosecroix.com 17/10/2017 15:11

Je m'explique: je n'ai pas accès aux adresses mails...

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier