1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 15:54
La Déesse Neith

Le temple principal de Saïs était consacré à la déesse Neith.

 

On reconnait chez Neith les propriétés de la déesse Nout (la "vache Céleste": le cosmique), mais pas seulement: Neith n'est pas une divinité de l'Ennéade Héliopolitaine.

 

Elle est la "terrifiante" par son aspect guerrier avec ses flèches qui inspireront la déesse grecque Athena ou la romaine Minerve.

 

Mais il ne faut pas limiter Neith à cet aspect guerrier car ses deux flèches ou ses deux lances correspondent aux deux énergies, féminine et masculine, du "noùs" que connaissent les chercheurs rosicruciens...

 

Neith a d'ailleurs donné son nom au Noùs!

 

La manière dont elle combine les deux flèches s'exprime par son titre de "grande tisseuse", les flèches ou les lances de Neith devenant des aiguilles à tricoter qu'elle porte traditionnellement sur la tête avec une pelote de fil à tisser...

 

Neith tisse non seulement les bandelettes de la momification, mais elle tisse aussi le monde ce qui tente certaines cosmogonies d'en faire la créatrice de l'univers, la mère de Râ etc.

 

Ainsi la Grande tricoteuse devint la "grande nageuse", la "Grande de Sagesse", la "Maîtresse de l'Univers" etc.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier