18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 10:55
Comment les Egyptiens représentaient un Égrégore

Commençons pour changer par comprendre le déterminatif qui exprime à droite un groupe d'hommes et de femmes.

 

C'est notre foule...

 

Le hiéroglyphe de gauche est un trilitère, c'est à dire un ensemble de 3 lettres "D", "M" et "Dj".

 

La foule se prononce donc "Demdj" ou "Demdjou".

 

Mais comme cela se produit souvent, le trinitaire "Demdj" n'est utilisé que pour la foule...

 

C'est donc sur lui que va se porter notre étude.

 

C'est un symbole composite qui comporte le "REN", le nom subtil (revoir éventuellement l'ancien message: "la face cachée du Ren sheta").  

 

Cela nous donne une première clef c'est un nom, une certaine identité qui permet de réunir la foule.

 

Le symbole comporte également 2 nekhekhy (le pluriel double de "nekhekh"), deux fouets "pour faire peur aux mouches").

 

Cela nous indique qu'il y a 2 pouvoirs...

 

Il s'agit naturellement du pouvoir physique de la foule et du pouvoir psychique.

 

Et comme toujours, le hiéroglyphe se comprend à trois niveaux:

 

- au niveau physique, la foule proprement dite.

 

- au niveau intellectuel, l'idée abstraite du rassemblement

 

- en enfin l'idée ésotérique de l'égrégore. 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier