3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 17:52
Est-ce de l'Hébreu pour Vous?

Régulièrement les chercheurs rosicruciens butent sur cette inscription qui figure sur un étonnant document diffusé par Spencer Lewis en septembre 1933 dans le Rosicrucian Digest.

La question naturellement se pose de la déchiffrer.

Or cela ne semble pas signifier grand chose en hébreu et comme dans les textes anciens il n'y a pas d'indications concernant les voyelles...

D'ailleurs le document dans son ensemble paraît être un faux grossier.

Mais les Maîtres, lorsqu'ils savent qu'ils seront contestés et que leur héritage sera inéluctablement récupéré et détourné, disposent d'une astuce remarquable pour s'adresser à leurs héritiers authentiques, ceux qui conservent leur confiance dans la transmission traditionnelle du Maître, malgré les critiques superficielles et ignorantes...

Cette astuce consiste à recourir à une apparence exagérément naïve, fausse et superficielle pour perpétuer l'authentique enseignement ésotérique à l'intention de celui qui est prêt à le distinguer au travers de l'apparence.

De cette manière, ce sont les opposants du Maître qui perpétuent le message en se gaussant, mais un jour la bonne personne est atteinte... 

Par exemple, un petit éclairage de Lumière Cosmique place sur la route du chercheur un érudit...

Le chercheur lui soumet l'inscription hébraïque...

L'érudit semble soucieux, il ne comprend pas... Il commence par lire quelque chose comme "richa havara atica deatkin mamiran od marmarpela"...

Ce document, qui concerne la Tradition et les Maîtres, véhiculerait-il une incantation astrale?

Non, l'érudit ressent qu'il y a un sens précis dans le texte et son visage finit par s'éclairer... 

- Ce n'est pas de l'hébreu, mais de l'araméen écrit avec des caractères hébraïques...

- De l'araméen?

- Oui. Assez curieusement l'araméen est parfois sous-jacent dans l'hébreu. Par exemple le Qadish, la prière des morts des juifs, n'est pas en hébreu, mais en araméen...

- Pourquoi?

- Parce que "les anges comprennent l'hébreu et risquent d'être jaloux..., c'est pourquoi le Qadish est en araméen".

Là il s'agit d'un "héritage" qui "circule de main en main"... Un héritage "antique"...

Mais l'héritage n'est pas matériel, il y a un sens hermétique car il y a le mot "corriger"...

Et on "raconte" qu'il se "trouve" dans un "caveau"... Mais il faut bien traduire "OD" qui a diverses significations, c'est le "symbole", le "signe".  

- "Il faut corriger la transmission qui passe de main en main" ?

- Oui c'est un héritage qui se transmet de mains en mains et on dit que c'est un signe que l'on trouve dans un caveau.

- "Un héritage traditionnel circule de main en main et après l'avoir rectifié, il se décrit comme un symbole trouvé dans un caveau." 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Frater N. 14/03/2017 22:33

Et sinon, en seul mot, on pourrait aussi dire sobrement : V.I.T.R.I.O.L.
Avec tous mes Vœux de Paix Profonde et plus si affinité.

Machin 06/03/2017 01:18

Bonjour,

Vous écrivez: "- Ce n'est pas de l'hébreu, mais de l'araméen écrit avec des caractères hébraïques..."

L'araméen n'est-il pas toujours écrit en hébreu ?

Vous écrivez: "Il commence par lire "richa havara atica deatkin mamiran od marmarpela"..."

Il semble que votre... "érudit" ait malheureusement eu un sérieux problème avec la traduction...

Cordialement

lebistrotdelarosecroix.com 07/03/2017 16:13

Merci de votre message. Mais comme vous ne proposez rien, les chercheurs frustrés ne peuvent malheureusement retenir que la critique!
La retranscription a été mise généreusement à l'intention de ceux qui reconnaissant les lettres (à lire de droite à gauche, bien sûr!) pouvaient valider à leur niveau la démarche du rabbi érudit qui a su reconnaître et partager les racines araméennes utilisées.
Mais le message araméen suggère un processus autologique: le message lui-même, "rectifié" par ceux qui ont le "ki pour" permet d'aller au delà des lettres et capter le symbole cosmique! Bonne continuation.

Machin 07/03/2017 11:48

Bonjour,

Le problème ? Vous l'indiquez vous-même. "En googlisant...". Les réponses obtenues ainsi ne permettent aucunement de comprendre l'araméen qui est, en effet, un langage. Le cunéiforme en est une expression écrite primitive. L'arabe ? Bien trop tardif pour expliciter le sens de ce texte. Par contre, l'araméen est écrit en hébreu carré depuis fort longtemps. Donc, rien d'anormal ni de stupéfiant à ce que ce soit le cas ici.

Par contre, votre traduction phonétique est erronée et donc... le sens du texte concerné. Et par erronée, il faut bien comprendre que des mots entiers sont faux par incompréhension des lettres concernées. Ayant le texte sous les yeux, je peux vous l'affirmer. Donc, taux vibratoire élevé ou non, reconnaissance et respect ou non, malheureusement votre article ne mène nul part...

Avec le respect que je dois à votre... érudit, je vous laisse donc à ses bons soins.

Puisse La Lumière éclairer votre chemin.

Cordialement

lebistrotdelarosecroix.com 07/03/2017 01:01

Merci Machin.
L'araméen est avant tout une langue parlée et l'écriture n'est qu'un outil véhiculaire. En googlisant "araméen" et image on voit beaucoup de manières d'écrire l'araméen (du cunéiforme, du syriaque, de l'arabe etc etc). "Richa havara etc" est une manière de l'écrire avec notre alphabet. Où est le problème?
Au passage, dans la démarche rosicrucienne, c'est important de toujours maintenir le taux vibratoire élevé et d'être réceptif et hyper reconnaissant et respectueux envers ceux que le cosmique nous envoie pour nous aider.
En l'occurrence, sans cet érudit nous n'aurions pas eu accès au message! What else! Bien cordialement.

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier