21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 09:55
L'Inspiration Cosmique d'Hildegarde

Le dernier message du Bistrot permet sans équivoque de se faire une idée du côté rebelle de la personnalité d'Hildegarde de Bingen...

Les Habitués ressentent une petite fille assez ingérable par sa famille et il est permis de penser que le prétexte d'offrir la dîme à l'église en la mettant au couvent à l'âge de 8 ans avait l'avantage de résoudre à la maison certains conflits d'autorité.

Naturellement il est difficile d'avoir des détails fiables sur cette époque, mais nous devinons que le traumatisant passage d'une famille noble et aisée de 10 enfants à l'austérité d'un monastère permit à l'enfant de comprendre l'impossibilité de la communication avec certaines personnes, de s'interroger sur la légitimité des coutumes du monde, comme par exemple la dîme, de compenser son isolement affectif par une relation particulière avec les plantes comme avec le monde invisible et d'éveiller en elle un désir de maîtrise d'une alchimie cosmique permettant de transformer le monde...

De tous temps, les Rosicruciens se familiarisent avec ces épreuves et ils comprennent plus facilement Hildegarde élaborant un alphabet et un langage inaccessible au profane mais fortement latin, avec une touche de grec ancien, d'allemand et de français et aux sonorités particulièrement adaptées au chant pour exprimer discrètement à quelques élus les secrets de la conscience cosmique qu'elle désignait sous le nom de "ecclesia" afin que les "loifol" (les fous, les profanes...) pensent naïvement qu'il s'agissait de l'église au sens populaire.

Cela donnait le type d'écrit de l'image ci-dessus qui pouvait être lu et apprécié directement avec l'entraînement approprié, mais qui, pour nous, exige d'être retranscrit avec notre alphabet.

Oorzchisecclesiaarmisdivinispraecinctaethyacintoornatatuescaldemiastigmatumloifolumeturbs scienciarumOtuesetiamcrizantainaltosonoeteschorztagemma.

Puis de séparer les mots:

O orzchis ecclesia armis divinis praecincta et hyacinto ornata tu es caldemia stigmatum loifolum et urbs scienciarum. O tu es etiam crizanta in alto sono et es chorzta gemma.

Puis de "traduire":

"Ô Conscience Cosmique, au delà des choses, toi dont les bras divins interviennent imprégnés d'une beauté aimante, tu remédies aux blessures du peuple et fournit joyeusement la Connaissance. Ô parmi les vibrations élevées tu es le joyau du cœur."

---

Forum actif du Bistrot:
http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier