8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 11:52
Les Maîtres laissent jouer...

Lorsque nous voyons des enfants jouer à la dînette, il ne nous viendrait pas à l'esprit de leur dire que leur activité n'est qu'un jeu et que les couverts comme tout ce qu'ils utilisent ne sont que des accessoires qui les aident à alimenter un égrégore menteur dans lequel ils se complaisent mais duquel ils sortiront tout à l'heure lorsqu'ils passeront à table.

De la même manière les Maîtres laissent jouer...

Mais le jour où le chercheur décide en son cœur de mettre fin à l'alimentation d'un égrégore menteur ils sont prêts à intervenir et ils interviennent...

Naturellement les Maîtres ne vont pas se montrer systématiquement lorsqu'un chercheur comprend enfin que ce qu'il appelait prétentieusement et sans rire, de la "spiritualité", du "rosicrucianisme", des "initiations" ou la "voie cardiaque" n'étaient que des spéculations égotiques éloignées de la réalité, des illusions qui lui permirent sans doute de cheminer durant une période qui appartient désormais au passé, mais qui laisse la place à la nouvelle vie qui commence.

Toutefois, les Maîtres accompagnent la sincérité du cherchant en lui offrant des centaines de signes et en espérant qu'il en verra au moins un...

Les habitués connaissent peut-être l'histoire de ce disciple pythagoricien avancé qui était venu mourir dans une auberge en disant à son hôte:

-"Je n'ai pas les moyens de vous payer tout ce que je vous dois mais quelqu'un le fera pour moi: je vais vous laisser un signe que vous placerez à l'entrée de votre auberge et il le reconnaîtra."

Et il dessina un "bivium", une sorte de "Y", une bifurcation indiquant qu'il allait quitter la route...

L'aubergiste ne croyait pas que ce symbole placé à l'entrée de son auberge lui rapporterait quoi que ce soit, de même qu'il n'avait pas cru à l'existence d'une fraternité invisible d'aspirants à une plus grande pureté, mais il accrocha tout de même le signe...

Et effectivement, un autre disciple pythagoricien reconnut le signe qui signifiait pour lui

"La lettre de Samos enseigne à qui la voit dans son jambage droit la voie qui lui échoit..."

(et tibi quae Samos diduxit littera ramos surgentem dextromonstravit limite callem)

L'aubergiste lui raconta ce qui s'était passé et naturellement le pythagoricien comprit que c'était à lui qu'il convenait de défrayer généreusement l'aubergiste.

---

Le Forum Actif du Bistrot...
Forum Actif du Bistrot de la Rose+Croix

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier