22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 07:35
Le Labyrinthe égyptien d'Hawara

Le "Maître Voilé" nous précisait que Amenhemat III (Ni-Maat-Re) était un "repère du passé" et qu'il méritait une attention particulière.

Les Buveurs n'ont pas manqué de constater que ce personnage appartient à la 12e dynastie égyptienne, une des dynasties les plus marquantes de l'ancienne Egypte.

Elle appartient à la période que l'on nomme le Moyen Empire (2000 ans avant JC).

Il y a deux autres grandes périodes considérées comme marquantes:

- L'Ancien Empire, "l'âge d'or" de l'Egypte vers 2500 ans avant JC avec la construction des premières pyramides en pierre, lors des 4e et 5e dynastie.

- Le Nouvel Empire, que les rosicruciens lewissiens connaissent particulièrement avec la 18e dynastie de Tothmes (1500 ans avant JC) et Akhenaton.

La 12e dynastie voit des pharaons portant les noms de Sesostris (Ousert-sen en égyptien), c'est à dire de "frère d'Ousert" (déesse de la puissance) et de Amenhemat qui signifie "Amon en tête".

Exotériquement, Amon (le caché) était la divinité montante de cette époque.

Nous distinguons aussi une volonté culturelle de revenir à l'âge d'or en créant de nouvelles pyramides, mais leur ossature en brique (Daschour, Hawara) était moins solide que celle des pyramides en pierre des 4e et 5e dynasties et sont devenues de nos jours des tas de ruines.

Il n'empêche que le complexe d'Hawara devait être un joyau qui a terriblement marqué les esprits...

La photo ci-dessus montre une tentative de reconstitution du labyrinthe et la vidéo (cliquer ci-contre) s'efforce de nous partager une visite virtuelle.

Les historiens (Hérodote, Diodore de Sicile, Strabon, Pline...) s'y réfèrent et Dédale qui construisit en Crète le labyrinthe de Minos s'inspira de celui qui conduisait à la pyramide d'Hawara.

Lorsque le "Maître Voilé" précise que le nom d'Amenemat fut "mal prononcé et mal compris" c'est une invitation à chercher plus loin.

Curieusement Manethon dans la liste des pharaons transmise aux grecs au 3e siècle avant JC ne parle pas d'Amenemat III, mais utilise le nom de "Lamares"...

"Lamares" est une forme grecque de "Ni-Maat-Re", le nom de couronnement de Amenemat III.

Et les grecs qui venaient, une quinzaine de siècles après Amenemat III, chercher à Saïs une initiation aux mystères égyptiens se heurtèrent à une forme divinisée de "Ni-Maat-Re" qu'ils s'approprièrent sous des formes variées: Marès, Mendes, Marrés, Moteris, Moeris, Immandes, Lamanres...

(à suivre...)

Forum actif du Bistrot:
http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier