15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 15:39
Quand ça remue dans l'Aura...

Que se passe t-il lorsque le souffle subtil de la Rose+Croix se heurte au libre-arbitre de la volonté de ceux qui ne sont pas encore prêts à adhérer à la démarche d'investigation des Rosicruciens?

Parfois il n'y a rien de visible...

Un travail intérieur peut se poursuivre, comme si l'aura recevait une influence détergente qui tôt ou tard faciliterait un éveil mystique ou la prise de ces décisions éclairées qui changent la vie.

Mais parfois l'ego occupe trop de place...

Certes, le chercheur qui n'éprouve pas suffisamment l'envie de dissoudre son ego peut adhérer à certains idéaux inspirés du rosicrucianisme.

Mais il peut être tenté de le faire sans grand discernement en adhérant à tout ce qui lui est présenté sous une étiquette rosicrucienne.

S'il se soumet sans tout comprendre, il devient alors ce que les rosicruciens d'autrefois nommaient un "mimus", c'est à dire quelqu'un qui a tendance à mimer ce ou celui qu'il considère comme rosicrucien.

Naturellement les Rosicruciens avancés se gardent bien d'entretenir autour d'eux une cour de "mimus"...

Tout au contraire, avec bienveillance, ils font en sorte de soulever des cas particuliers obligeant les "mimus" à abandonner leur comportement stéréotypé pour les pousser à exprimer davantage de sincérité dans la recherche d'une écoute de leur Être intérieur.

Mais parfois l'ego du "mimus" ne supporte pas la remise en question.

Refusant égotiquement la démarche d'investigation (investigo = non vêtu) et fuyant l'action détergente (détergerer = frotter nettoyer) il devient un "momus"...

Le "momus" est rebelle.

Il a une aura bien particulière qui véhicule des charges agressives et, lorsque le vent rosicrucien ne souffle pas d'une manière suffisamment puissante pour évacuer ces charges, celles-ci se trouves activées et le "momus" s'exprime en devenant un adversaire qui critique et rejette tout.

Mais chacun possède sa place...

Le "momus" qui est sous influence "sethienne" (de Seth, l'adversaire indispensable d'Osiris) contribue involontairement à l'œuvre rosicrucienne...

Les rosicruciens représentent Seth par le gardien extérieur du Temple, celui qui teste les profanes (de profanum = devant le temple), et maintient les "étrangers" à l'extérieur.

Les égyptiens nommaient d'ailleurs Seth le Dieu des étrangers...

Pour l'origine des "mimus" et des "momus", il y a cet ancien message du Bistrot:

​http://www.lebistrotdelarosecroix.com/article-rehabilitons-les-insultes-rosicruciennes-du-17eme-siecle-84708092.html

Quand ça remue dans l'Aura...

Un lieu d'échanges discrets:

http://bistrot-rose-croix.forumactif.org/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier