1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 05:56
L'Enseignement secret des Ouatou

Avant d'approfondir le cycle par lequel va passer l'initié enfermé dans le sarcophage (voir les messages précédents) il convient de retirer un enseignement fondamental de la mise au tombeau...

C'est seulement un peu plus tard que nous pourrons examiner avec profit le voyage et peut-être les métamorphoses de l'initié devenant un Osiris...

Il ne reste que peu de traces de l'héritage de l'Egypte ancienne concernant les "ouatou".

Cela pourrait être un détail caractéristique d'un enseignement ésotérique qui, ne pouvant être compris par le plus grand nombre s'est heurté à toutes les époques à différents adversaires:

- ceux qui ne comprenaient pas,

- ceux qui ne voulaient pas comprendre,

- ceux qui ne pouvant pas comprendre se sont efforcés de détruire cet enseignement, ou de le récupérer à leur façon, afin d'empêcher, d'une part, les chercheurs sincères d'y accéder et d'autre part de leur proposer une croyance erronée pour récupérer leur élan vers la Lumière...

Pour les Buveurs de passage, qui prendraient ces affirmations pour le classique délire de persécution de mystiques vivants dans leur rêve, affichons l'extrait de ce document écrit au 19e siècle par un certain par Jean Baptiste Biot, (image ci-dessus) ami de Champollion qui se heurtait aux tenants de l'histoire officielle d'alors.

L'Enseignement secret des Ouatou

Ce passage est extrait d'un mémoire de Jean Baptiste Biot lu à l'académie des sciences.
 

Mais, comme toutes les époques ont finalement leur "histoire officielle", revenons à nos ouatou.

 

Au passage le mot "ouatou" porte déjà le "ou" du pluriel égyptien, il n'est donc pas nécessaire de rajouter un "s"...  

 

Le problème se pose en ces termes: nous savons que les ouatou étaient 72 et que 5 jours de l'année étaient consacrés à chacun, couvrant ainsi 360 degrés (et laissant au passage la place aux 5 jours épagomènes consacrés aux divinités héliopolitaines que sont les enfants de Geb et Nout).

 

Nous savons que ces "outous" sont devenus des "anges" (c'est à dire des bornes astrales) ou des "noms du dieu unique", représentant naturellement des "aspects du dieu unique".

 

Nous connaissons par exemple des formulations comme "Dieu est amour", "Dieu est au plus haut des cieux", "Dieu est le grand architecte de l'univers", etc.

 

Chacune de ces formulations est en quelque sorte l'expression d'un "ouatou

 

Toutes ces formulations sont incomplètes et ne peuvent couvrir en quelque sorte le "champ divin du dieu unique" de même que chacun des ouatou ne pouvait remplir à lui seul le sarcophage géant d'Osiris.

 

Prétendre qu'un seul ouatou est seul "dieu unique" est naturellement un concept erroné et nous reconnaissons l'erreur du paganisme ou de la dérive iconoclaste sur laquelle insistaient certains messages de "la formation des maîtres" que le Bistrot avait publié il y a 2 ans (voir en particulier l'épisode 19).

 

Derrière cette erreur dogmatique, qui pourrait se retrouver dans une infinité de domaines, le message du Grand Prêtre: -"Tu as tué Osiris", nous projette-il toute sa lumière et nous permet-il de nous extirper de certains égrégores?

(à suivre...)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : lebistrotdelarosecroix.com
  • : Le Bistrot de la Rose+Croix est un site indépendant unique. Créé en 2010, il propose régulièrement ses "boissons" aux Chercheurs de Lumière. Ce sont des milliers de messages exclusifs en accès libre, inspirés par la mystérieuse pensée rosicrucienne. Les Habitués du Bistrot apprécient généralement d'en retrouver des traces dans l'Antique Egypte héliopolitaine, mais pas seulement...
  • Contact

Les Trésors De La Cave...

Hymne Rosicrucien 1916

Let There Be Light

 

Localisation des Buveurs

promotion et affiliation

Les Confidences Du Bistrotier